Maddyness

Mi, l’application de rencontre qui sait vous mettre à l’aise

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

Mi, l’application de rencontre qui sait vous mettre à l’aise

Pepper Pepper Pepper
4524 - piping hot  |  
Comments
Par Antoine Grimal - 24 juillet 2018 / 08H00

Benjamin Orion, fondateur de l'application de rencontre Mi, nous parle de son projet et de son ambition de casser les codes des outils traditionnels de rencontres.

Comment l’idée vous est-elle venue ? Quelle problématique souhaitiez-vous résoudre ?

L’idée nous est venue en pensant aux applications de rencontre et au fait que l’on y fait très peu de rencontres… Et si par chance la rencontre arrive, comment trouver le lieu qui plairait aux deux utilisateurs et qui soit agréable ? Et si on veut aller encore plus loin, qui doit faire le premier pas ?

Présentez-nous votre solution

Mi est une application qui pousse à la rencontre amoureuse ou amicale après vingt messages en proposant trois lieux pour se rencontrer suivant les goûts communs. Il y en a pour tous les goûts, du bar à cocktails en passant par le bar à vins ou encore le restaurant végétarien.

L’idée est de se dire que les endroits que l’on fréquente en disent beaucoup sur nous et cela crée un premier point commun. Mi serait un peu le meilleur ami qui pousse deux personnes à se rencontrer car il les connaît, connaît leurs goûts et ce super endroit qui leur plaira. Nous voulons que la rencontre arrive plus rapidement.

Quel est votre business model ?

Nous avons un model B2B et B2C, une offre freemium pour les utilisateurs, à qui il sera proposé une offre payante d’ici peu. Mais il y aura toujours un accès gratuit aux cinq contacts par jour et aux trois lieux proposés.

Nous allons également prendre une commission fixe pour les utilisateurs qui se rendent au rendez-vous grâce à l’application.

Qui sont vos concurrents ?

Nos concurrents sont Fruitz pour le coté ludique des symboles ou même Meetic pour les rendez-vous.

Racontez-nous votre votre plus grosse galère ? Et votre plus jolie réussite ?

Le jour où Apple a refusé notre ancien concept qui était de prépayer les consommations du premier rendez-vous pour éviter la gêne du paiement…

Ma plus jolie réussite est d’avoir été accepté au CEEI avec un vote à l’unanimité, après m’être présenté un an après avoir essayé d’y entrer, en ayant travaillé beaucoup et en m’investissant chaque jour sur Mi. Ce n’est pas du tout mon domaine mais j’ai eu la chance de pouvoir bien m’entourer, d’être épaulé. Tout est possible quand on y croit et que l’on s’en donne les moyens.

Prévoyez-vous de lever des fonds ?

Oui nous sommes en train de préparer notre première levée, 150 000 euros pour commencer et pour pouvoir mettre davantage de moyens dans le marketing et la communication. On peut avoir le meilleur produit mais, sans communication, personne ne nous connaîtra.

Par

Antoine Grimal

24 juillet 2018 / 08H00
mis à jour le 24 juillet 2018
Articles les plus lus du moment
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge