Portfolio#MaddyPitch
21 août 2018

Sapiendo-Retraite vous aide à anticiper votre situation financière de retraité

Diplômée d’HEC et de l’Ecole d’Avocats, Valérie Batigne a fondé Sapiendo-Retraite en 2015 pour proposer des solutions face à la complexité du système des retraites et de la gestion patrimoniale. Elle répond aujourd'hui aux questions de la rédaction de Maddyness.

Comment l’idée vous est-elle venue ? Quelle problématique souhaitiez-vous résoudre ?

Personne ne sait répondre à ces questions de base : quand vais-je partir à la retraite ? combien vais-je toucher ? Est-ce que mes relevés de retraite sont justes ? Est-ce que je peux partir plus tôt ou gagner plus ?

Notre objectif avec la création de Sapiendo-Retraite est de faire en sorte que chacun puisse partir à la retraite avec le maximum de retraite auquel il a droit.

Présentez-nous votre solution

Nous avons développé une solution digitale qui permet de répondre en quelques minutes à toutes les questions sur la retraite par répartition. Tout futur retraité peut utiliser nos services et bientôt s’y abonner. Près de 800 000 personnes partent à la retraite chaque année et n’y sont pas préparées.

Notre solution permet, entre autres, de conseiller les meilleurs opportunités de départ, de vérifier et corriger les erreurs sur le relevé de situation individuelle (vu l’impact d’une erreur ou d’une opportunité manquée, il ne faut pas se priver).

Quel est votre business model ?

Nos prestations sont facturables. Nous les facturons, soit à l’utilisateur final, soit à son conseiller ou à son employeur quand les RH font appel à nous pour aider leurs salariés à y voir plus clair.

Qui sont vos concurrents ?

Nos principaux concurrents sont les cabinets de conseil en retraite.

Quelle est votre plus jolie réussite ?

Avoir l’agréable surprise de trouver une vraie écoute auprès des membres du gouvernement. Par exemple, à l’issue d’une conférence, j’ai interpellé une secrétaire d’Etat sur une de nos problématiques.

Dans les deux semaines qui suivaient, j’étais reçue par un membre du cabinet de Bruno Lemaire. J’ai également rencontré à l’Elysée un conseiller d’Emmanuel Macron. Cela fait vraiment plaisir.

Prévoyez-vous de lever des fonds ?

Nous souhaitons accélérer notre développement et préparons un plan de financement.