Actus#AssurTech
3 septembre 2018

GarantMe lève 800 000 euros pour garantir les loyers impayés des étudiants étrangers

GarantMe, une solution de garantie de loyers impayés proposée aux étudiants internationaux, a déjà accompagné plus de 500 étudiants. Elle espère accompagner 10 000 nouveaux locataires en 2019.

On connait tous la galère de la recherche de logement quand on ne gagne pas trois fois le montant d’un loyer, souvent très onéreux. Sans compter les propriétaires parfois réticents à louer à des étudiants et qui demandent un dossier lourd comme le cadastre de la ville de Paris et des justificatifs de tout, à la limite des résultats de sa prise de sang. Une problématique particulièrement épineuse pour les étudiants étrangers, qui ne comprennent pas forcément les subtilités de la location de biens en France et qui ne savent pas toujours quelles pièces verser à leur dossier.

Pour les aider, Thomas Reynaud et Emile Karam ont lancé GarantMe en 2017, un service qui offre aux propriétaires une garantie loyers impayés et aux étudiants internationaux un accompagnement pour la constitution de leur dossier en français. Depuis ses débuts, GarantMe (immatriculée à l’ORIAS et labellisée par la FNAIM), associée aux assureurs Galian et MMA, a certifié 1200 dossiers et aidé plus de 500 étudiants à trouver leur logement. Côté propriétaire, la solution protège leurs revenus à hauteur de 36 000 euros, sans franchise, sans délai de carence et sans frais.

Aujourd’hui, la jeune pousse annonce avoir levé 800 000 euros auprès du Fonds Ambition Amorçage Angels (F3A) géré par Bpifrance et de cinq business angels de l’assurtech. Avec cet apport, GarantMe espère accompagner 10 000 nouveaux locataires en 2019 et prévoit de renforcer ses services à destination des professionnels de l’immobilier. 

GarantMe propose un service qui a trouvé son marché dès les premiers mois de commercialisation. Leur solution répond à un réel problème sur le marché du logement et nous sommes ravis d’accompagner Thomas, Emile ainsi que leur équipe

Clarisse Blandin, chargée d’investissement au pôle investissement numérique de Bpifrance