Maddyness

3 informations startup à retenir ce 12 septembre 2018

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

3 informations startup à retenir ce 12 septembre 2018

Pepper Pepper Pepper
3143 - piping hot  |  
Comments
Par Iris Maignan - 12 septembre 2018 / 14H48

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer.

La SNCF veut faire rouler des trains autonomes en 2023

La SNCF a indiqué mercredi qu’elle envisageait de faire circuler des prototypes de trains entièrement automatisés d’ici 2023,  grâce à un partenariat l’associant notamment aux constructeurs ferroviaires Alstom et Bombardier. « Avec le train autonome, tous les trains circuleront de manière harmonisée et à la même vitesse, et l’exploitation ferroviaire gagnera en fluidité. Et  plus de fluidité, c’est une meilleure régularité et une plus grande ponctualité des trains », prévoit le patron de la SNCF Guillaume Pepy, cité dans un communiqué.

L’idée est de faire rouler davantage de trains sur les lignes les plus fréquentées, et aussi de diminuer la consommation d’énergie en optimisant la conduite.

Maddyness avec AFP

Hush : une ICO ratée et un fondateur qui manque à l’appel

Le projet de néo-banque communautaire Hush fait parler de lui ces derniers jours. En cause : une ICO ratée, révèle le média Mind FinTech, qui précise que celle-ci « destinée à lever 15 à 20 millions d’euros, plusieurs fois reportée et finalement bouclée en avril dernier, n’a permis de lever que 540 000 euros et 245 ethers (soit environ 47 000 euros selon le cours actuel) lors de sa pré-ICO ». La seconde phase n’aurait, quant à elle, permis de lever que « quelques ethers supplémentaires ». Encore pire : Eric Charpentier, son fondateur (également à l’origine de la néo-banque Morning), fait le mort auprès de ses investisseurs, allant même jusqu’à se retirer des réseaux sociaux.

La famille princière du Liechtenstein investit dans The Family

Le fonds LGT Capital Partners, qui gère la fortune de la famille princière du Liechtenstein, vient d’investir 15 millions d’euros à The Family, aux côtés de HummingBird Venture, Project A, Ace & Company et e.Ventures, et quelques entrepreneurs français, révèle Les Échos. Une opération valorisant par la même occasion la structure d’accompagnement à près de 80 millions d’euros. « Nous avons passé cinq années avec un mois de trésorerie devant nous et désormais nous avons quatre ans de visibilité devant nous », a expliqué Oussama Ammar au média français.

Par

Iris Maignan

12 septembre 2018 / 14H48
mis à jour le 12 septembre 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

On s’est bien planté : récit de l'échec d'Everything

Entrepreneurs
Par Ulysse Lubin - 21H00lundi 16 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge