Maddyness

Les startups françaises ont levé 47 millions d’euros du 6 au 12 octobre 2018

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Les startups françaises ont levé 47 millions d’euros du 6 au 12 octobre 2018

Pepper Pepper Pepper
4551 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 12 octobre 2018 / 13H00

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 15 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 47 millions d’euros.

La cybersécurité sur tous les fronts

Montant
47,1
nb d'opérations
15

Semaine en creux pour les startups françaises. Certes avec 15 opérations annoncées et pas moins de 47,1 millions d’euros levés, la performance reste tout à fait honorable. Mais il faut remonter à début septembre pour trouver trace d’une semaine sous les 50 millions d’euros totalisés, l’écosystème nous ayant habitués à des chiffres bien supérieurs.

Braincube signe le plus important tour de table de la semaine avec 12 millions d’euros, rassemblés auprès d’Iris Capital, Next47 et Siemens. Cette opération permettra à la jeune pousse d’accélérer son expansion internationale et ses investissements en R&D pour poursuivre le développement de sa solution logicielle utilisant l’intelligence artificielle pour optimiser la production.

CybelAngel se classe deuxième avec une levée de 10 millions d’euros bouclée grâce à Serena Capital et bpifrance. Cette levée permettra notamment à l’entreprise de déployer son offre de cybersécurité aux États-Unis, aidée par la quarantaine de collaborateurs qu’elle compte embaucher sur place en 2019.

Enfin, Skello complète le trio de tête avec une opération de 6 millions d’euros réalisée auprès d’Aglaé Ventures, XAnge et de prestigieux business angels. Celle-ci permettra à la startup d’ouvrir désormais son offre de planification RH à de nouveaux secteurs comme le retail et les services mais aussi les établissements de santé.

Côté secteurs, la cybersécurité est en grande forme, comptabilisant deux opérations cette semaine (CybelAngel et Acorus Networks), tout comme l’IoT et les RH qui confirment leur bonne forme. Nantes se distingue quant à elle sur le plan géographique avec deux levées également (Shopopop et Mobidys).

Braincube
#Deeptech
Iris Capital, Next47, Siemens
12M€
CybelAngel
#Cybersécurité
Serena Capital et bpifrance
10M€
Skello
RH
Aglaé Ventures, XAnge, Business Angels
6M€
Acorus Networks
#Cybersécurité
Elaia Partners, Partech et Kima Ventures
5M€
Hap2U
#IoT
Daimler
4M€
Carfit
#IoT
BGV, PlugandPlay, Mobivia-Carstudio, Groupe Bernard
2,1M€
Shopopop
#Transport
Go Capital et West Web Valley
2M€
Advitam
#Services
NewFund, bpifrance et business angels
1,8M€
Jow
#FoodTech
e.Ventures, Kima, Ventures, Aglaé Ventures, business angels
1,5M€
Alenvi
#RH
Phitrust et investisseurs privés via Lita
1,1M€
Mobidys
#Edition
Business angels
1M€
Les Talents d'Alphonse
#Services
Investir&+
600K€
Botnik
#Chatbot
Business angels
NC
The Bureau
#Accompagnement
Groupe GPG
NC
MindMatcher
#RH
Groupe Aksis
NC

Autres actualités financières

  • La startup américaine Snowflake, fondée par des Français, lève 450 millions de dollars
  • Cmabulle rachète Kidmouv
  • Fimalac et Matthieu Dallon lancent Trust Esport, un fonds dédié à l’esport doté de 20 millions d’euros
  • AG2R La Mondiale crée un fonds d’investissement pour financer l’innovation et la R&D
  • Yelloan signe un partenariat avec la Société Générale, via sa filiale Franfinance, pour faciliter l’accès au crédit

Dans quels projets investir ?

LJ Garden conçoit des serres d’intérieur en bois pour faire pousser tous types de végétaux, même les plus fragiles. L’entreprise a déjà dessiné trois serres de formes différentes, qui permettent de prendre soin aussi bien de cactus que de bonsaïs, de fleurs ou de plantes vertes. Le toit ouvrant optimise la ventilation pour réguler la température. Objectif ? 10 000 euros.

Smart eSport se lance dans le matériel de gaming avec une souris spécialement optimisée pour les joueurs les plus exigeants. Au programme, côté technique ? Des capteurs optiques Pixart PW3310, un DPI ajustable de 400 à 3200 et un switch Omron de 20 millions de clics, de quoi laisser le temps – même aux joueurs les plus assidus – de fatiguer leur souris ! L’ergonomie de la souris a, elle, été conçue pour un confort optimal. Objectif ? 100 préventes à 29,90 euros.

Par

Geraldine Russell

12 octobre 2018 / 13H00
mis à jour le 12 octobre 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge