Maddyness

66 choses que la blockchain est censée réparer

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

66 choses que la blockchain est censée réparer

Pepper Pepper Pepper
6935 - on fire  |  
Comments
Par Celine Deluzarche - 06 novembre 2018 / 09H00

Nous avons désormais une solution à tous les maux de la planète : la blockchain. Pas un jour ou presque sans que naisse un nouveau projet mentionnant ce mot magique, que ce soit pour échanger des marchandises, lutter contre le blanchiment d’argent ou acheter des places de concerts. Voici 66 choses que la blockchain va révolutionner (nous a-t-on dit).

Vous avez un problème. Un problème grave qui vous gâche la vie et nuit à votre business. Et bien bonne nouvelle, il existe un moyen simple pour vous en débarrasser : le mettre sur la blockchain. Prenez un truc bien compliqué comme le Brexit et le problème de la frontière irlandaise. Pour assurer la continuité du commerce entre les deux territoires (Irlande du Nord et Irlande), le ministre de l’Economie britannique a une réponse toute trouvée : la blockchain. «C’est la technologie la plus évidente», a-t-il déclaré lors de la conférence du parti conservateur à Birmingham.

A lire aussi

La blockchain permettrait d’enregistrer chaque mouvement de marchandise sans déployer une armée de douaniers, croit savoir Philip Hammond. Et hop : un casse-tête politique inextricable vient d’être résolu. Car la blockchain, c’est la solution miracle à tous nos maux. Le moyen de réécrire les règles de la finance, la médecine, l’industrie, l’art, l’assurance ou la vie privée. Là où les procédures habituelles sont lourdes, coûteuses et inefficaces, la blockchain apporte transparence, rapidité, fiabilité et automaticité.

Une croissance «phénoménale»

Selon IDC, les investissements dans la blockchain seront «phénoménaux» dans les cinq prochaines années, avec une croissance de 73,2% par an pour atteindre 11,7 milliards de dollars en 2022. Le cabinet Gartner évalue de son côté à plus de 3000 milliards de dollars la valeur ajoutée créée par la blockchain pour les entreprises par an d’ici à 2030. Le mot fait tellement rêver qu’il suffit de le prononcer pour faire tourner la tête des investisseurs. En décembre dernier, la compagnie de thé glacé Long Island Ice Tea a ainsi vu son cours de bourse multiplié par quatre en transformant son nom en Long Blockchain (sa capitalisation boursière a depuis tellement chuté qu’elle a été retirée du Nasdaq).

A lire aussi

Tout cela flaire bon la bulle. «La blockchain est devenue notre marteau préféré à chaque fois que l’on voit un clou ; et on en voit partout !» reconnaissait Salem Avan, le responsable de la cybersécurité et du Knowledge Management aux Nations Unies, lors du Blockchain Policy Forum organisé par l’OCDE le 4 septembre. Mais du discours à la pratique, il y a un gouffre. Selon une enquête de Gartner, à peine 1% des directeurs de systèmes d’information (DSI) ont adopté la blockchain dans leur organisation, et 77 % de l’échantillon affirment ne pas s’y intéresser ou n’avoir aucune perspective de son adoption. Peu importe : la blockchain va changer le monde et pour vous en persuader, voici une liste (non exhaustive) de 66 choses qu’elle a promis de réparer, dépoussiérer ou révolutionner.

  1. Internet
  2. Les infox
  3. La contrefaçon d’oeuvres d’art
  4. La suprématie du dollar
  5. La pauvreté
  6. La bureaucratie
  7. Le trafic d’être humains
  8. L’évaluation des startups
  9. Les intoxications alimentaires
  10. La voiture autonome
  11. L’Europe
  12. Le PSG
  13. L’évasion fiscale
  14. Les taxis
  15. Les élections
  16. Les faux médicaments
  17. Le droit d’auteur
  18. Les vélos en libre service
  19. Le stockage de données
  20. La distribution d’électricité
  21. Le dossier médical
  22. L’évasion fiscale
  23. L’exploration spatiale
  24. Les prévisions économiques
  25. Les programmes de fidélité
  26. Le covoiturage
  27. La contrebande de diamants
  28. La cancer
  29. Le système de retraites
  30. Les relations professionnelles
  31. Twitter
  32. L’hyperrégulation
  33. La crise des réfugiés
  34. Le trading
  35. Les faux diplômes
  36. Les fiches de paie
  37. Le commerce maritime
  38. Le piratage
  39. Monaco
  40. La crise vénézuélienne
  41. La domination des GAFA
  42. Les jeux vidéo
  43. Les banques centrales
  44. La pénurie de capitaux
  45. Le plagiat
  46. La fausse monnaie
  47. La censure
  48. Les cartes d’identité
  49. Le commerce de proximité
  50. Les QR code
  51. L’éducation
  52. Le travail indépendant
  53. La livraison à domicile
  54. La parité dans les entreprises
  55. Les énergies renouvelables
  56. La sécurité des objets connectés
  57. L’impression 3D
  58. Le cannabis
  59. L’alcoolisme
  60. Le déficit public
  61. Porto Rico
  62. Le minage de bitcoins
  63. Le réchauffement climatique
  64. La publicité
  65. Les frontières
  66. Les sites de porno
A lire aussi
Par

Celine Deluzarche

06 novembre 2018 / 09H00
mis à jour le 06 novembre 2018
Nos derniers articles

Déposer sa marque, comment ça marche ?

Business
Par Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) - 18H00lundi 12 novembre 2018
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge