Maddyness

Ce que l’intelligence artificielle peut apporter au e-commerce

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

Ce que l’intelligence artificielle peut apporter au e-commerce

Pepper Pepper Pepper
6465 - on fire  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 13 novembre 2018 / 09H00

L'intelligence artificielle cherche à peaufiner l'expérience client en ligne pour que le e-commerce combine les avantages de la vente à distance et ceux de la vente en magasin. Une étude réalisée par KPMG pour la Fevad montre tout le potentiel de développement de la technologie dans le secteur de l'e-commerce.

L’intelligence artificielle peut-elle doper l’e-commerce ? En croissance depuis plusieurs années, la vente en ligne voit dans l’intelligence artificielle l’occasion de rapprocher un peu plus l’expérience de vente en magasin et les avantages de la vente à distance. Le gisement de croissance est important pour les retailers : selon une étude réalisée par KPMG pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), 85% des internautes ont réalisé un achat en ligne en 2017 et 65% des cyberacheteurs réalisent au moins un achat par mois. Améliorer l’expérience client en ligne peut donc permettre de convaincre de nouveaux segments de clientèle, aujourd’hui encore réticents à l’achat à distance.

Dans son étude, publiée en septembre, KPMG distingue cinq domaines dans lesquels l’IA peut permettre à l’e-commerce de se développer. D’abord la personnalisation et l’amélioration de l’expérience client. C’est pour l’instant le segment le plus développé, 70% des solutions d’IA dédiées à l’e-commerce actuellement sur le marché adressant ces problématiques-là. Cela recouvre aussi bien les solutions destinées à enregistrer et analyser le parcours client en ligne que celles qui ont recours au marketing prédictif et ciblé, les secondes se nourrissant notamment des premières.

 

A lire aussi

Mais d’autres capacités de l’IA peuvent également être utiles aux e-commerçants : la logistique robotisée se développe pour notamment faciliter la gestion des stocks, la reconnaissance d’images permet de proposer aux clients des contenus enrichis et des suggestions personnalisées, le big data résout le problèmes de la multitude de données gérées par les sites d’e-commerce et les chatbots soutiennent les services de relation clients.

Les promesses d’une technologie en développement

Et la Fevad voit même plus loin, en anticipant le développement de solutions qui changeront radicalement les choses dans les années à venir : « la gestion automatisée et en temps réel du prix, les recommandations produits et le marketing personnalisé » arrivent en tête des attentes et des espoirs des e-commerçants. « Dans une perspective à plus long terme, de nouveaux services ont des chances d’émerger, souligne encore l’étude. Les exemples cités sont le commerce en ligne sans écran via les commandes vocales avec potentiellement des solutions très différentes des assistants actuels, la visualisation 3D et le shopping dans la réalité virtuelle et enfin, la livraison instantanée par drone sur la base d’algorithmes prédictifs de demande.« 

Mais ces évolutions ne seront possibles que si les solutions utilisant l’intelligence artificielle montent encore en gamme. En effet, comme le rappelle l’étude, les technologies aujourd’hui sur le marché savent obéir à des ordres, apprendre par elles-mêmes de manière limitée et sont encore peu capables de raisonner de manière autonome. C’est pourtant le pré-requis à une personnalisation ultra-sophistiquée de l’expérience client qui pourra véritablement donner la sensation aux acheteurs qu’ils retrouvent en ligne l’expérience qu’ils pourraient avoir en magasin.

Par

Geraldine Russell

13 novembre 2018 / 09H00
mis à jour le 12 novembre 2018
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 21H00lundi 18 novembre 2019
Next

Le redressement judiciaire, rempart au fail ?

Finance
Par Maddyness, avec Google - 07H05mardi 12 novembre 2019
Next

Pourquoi s’intéresser à l’échec ?

Innovation
Par Maddyness, avec Google - 07H00mardi 12 novembre 2019
Next

Hypercroissance : comment éviter le fail humain ?

Entrepreneurs
Par Maddyness, avec Google - 07H04mardi 12 novembre 2019
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge