Décryptage#MaddyMoney
30 novembre 2018

Les startups françaises ont levé 131 millions d’euros du 24 au 30 novembre 2018

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 22 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 131 millions d’euros.

Montant
131,35
Nombre d’opérations
22
Tous les vendredis, l'actu financière des startups dans votre boîte mail

Profusion d’opérations pour cette dernière semaine de novembre ! Est-ce la fin d’année qui s’approche qui suscite autant d’enthousiasme ? Qui encourage les investisseurs à jeter leurs derniers euros dans la bataille avant de s’attaquer au bilan 2018 ? Et les startups qui se dépêchent de rassembler des financements pour bien attaquer 2019 ? Avec 22 opérations, la semaine s’est avérée l’une des plus denses de l’année – il faut remonter au 28 septembre pour avoir trace d’une semaine aussi faste. Et les 131,35 millions d’euros témoignent de la vitalité des investisseurs. Toutefois, la majorité des fonds levés proviennent de seulement quatre startups, dont les opérations ont toutes dépassé les 10 millions d’euros et cumulent à elles seules 95 millions d’euros.

InnovaFeed a ainsi annoncé un tour de table de 40 millions d’euros, qui complète celui de 15 millions déjà annoncé en février. La startup fait entrer Creadev et des investisseurs industriels étrangers à son capital et finance ainsi la construction de son nouveau centre de production pour attaquer sereinement le marché européen avant de se lancer à l’international.

Happytal et Team Vitality se partagent la deuxième place avec deux levées de 20 millions d’euros. La première s’est financée auprès d’AXA Venture Partners, Partech et la Compagnie d’Anjou tandis que la seconde a eu les seules faveurs d’un milliardaire indien. L’occasion pour la Medtech d’accélérer son déploiement commercial dans les établissements de santé et pour la pépite de l’esport français d’espérer s’imposer dans les grandes compétitions mondiales dans lesquelles ses équipes sont engagées.

Enfin, Selency monte sur la troisième marche du podium avec son opération de 15 millions d’euros, rassemblés auprès d’OLX Ventures. Un coup d’accélérateur financier qui vient soutenir les projets de la startup ; celle-ci a récemment ouvert sa plateforme aux particuliers et lorgne sur le marché britannique.

Côté secteurs, les technologies marketing comme le domaine de la Smart Industry se sont distingués cette semaine, chacun ayant cristallisé 3 opérations (Data Impact, Quable et B-Reputation pour les premières, E-Cobot, Just Business et SINTERmat pour le second) mais cumulent cependant de petits montants.

317,98 millions d’euros levés en novembre

Novembre s’est révélé un mois contrasté. En effet, si le total des fonds levés, 317,98 millions d’euros, constitue la quatrième meilleure performance de l’année à ce jour, le nombre d’opérations reste modéré – seulement 57. Un signe que le ticket moyen a explosé ? Pas vraiment. D’abord parce que la giga-levée de BlaBlaCar (101 millions d’euros) dope artificiellement les statistiques, ensuite parce que le nombre d’opérations sous le million d’euros a explosé. Avec 14 levées n’ayant pas atteint les 6 zéros, ce sont près d’un quart des opérations qui sont concernées, alors que la moyenne s’était stabilisée autour de 16%. Si les levées records se multiplient, l’early stage reste donc dynamique également.

Côté secteurs, en-dehors de la mobilité qui profite de l’effet BlaBlaCar (102 millions d’euros rassemblés avec seulement deux opérations…), le retail s’en sort honorablement, avec 24,7 millions d’euros levés en seulement 4 opérations. Les Medtech suivent avec 23 millions et 5 opérations. Combinées aux Biotech, les technologies médicales continuent donc de tirer l’investissement (8 opérations au total, 41,3 millions d’euros). Ce sont pourtant les technologies marketing (Martech et Adtech combinées) qui cumulent le plus d’opérations : 8 au total mais avec des tickets plus faibles (16,2 millions d’euros cumulés).

Autres actualités financières

  • La marque de beauté Prose, fondée par des Français aux États-Unis, a levé 18 millions de dollars.
  • La Fintech Fundshop a racheté Amplify, spécialiste de l’épargne
  • La marque de mode Wooop a mis la main sur les actifs de Rad

Dans quel projet investir ?

Aventurieux est une startup dédiée au voyage. Elle a imaginé une box, livrée tous les deux mois, qui donne envie de voyager et soumet quelques idées de destinations. Dans chaque box se trouvent une webkey contenant trois reportages vidéo et un podcast sur des thématiques sociétales, un guide touristique, un polaroid, une carte postale, une recette et un souvenir. Pour découvrir au mieux un pays avant de s’y envoler. Objectif ? 5000 euros.

Soutenir Aventurieux