Maddyness

Louer avant d’acheter, le pari de la Région Île-de-France pour doper le vélo électrique

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Louer avant d’acheter, le pari de la Région Île-de-France pour doper le vélo électrique

Pepper Pepper Pepper
2928 - trending  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 21 décembre 2018 / 16H00

La Région a présenté ce vendredi un dispositif permettant, dès septembre 2019, aux Franciliens de louer durant six à neuf mois un vélo électrique avant de décider d'un éventuel achat.

Île-de-France Mobilités a présenté vendredi le nouveau vélo électrique que les habitants de la région pourront louer pendant quelques mois à partir de septembre 2019, le temps de tester ce mode de transport avant un éventuel achat. S’il n’a officiellement pas de nom, l’engin devrait logiquement s’appeler « Véligo », le service de location – dont le contrat d’exploitation a également été signé vendredi – étant baptisé Véligo Location.

Il s’agit d’un vélo à assistance électrique, bleu aux couleurs d’Île-de-France Mobilités (ex-Stif), qui pèse 23,5 kg, dont 2,2 kg pour la batterie amovible. Son autonomie est de 65 à 80 km, ce qui nécessite une à deux recharges par semaine pour une utilisation moyenne, selon ses concepteurs. Les Franciliens pourront le louer pour 40 euros par mois, entretien compris, pendant six à neuf mois. Des tarifs réduits sont prévus, et la facture pourra être partiellement prise en charge par l’employeur.

Remplacer la voiture en banlieue

« C’est l’outil de la banlieue« , idéal pour les zones pavillonnaires dépourvues de système de libre-service de type Vélib’, a estimé Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités et de la région Île-de-France. Un trajet d’une demi-heure permet de couvrir environ 8 km, de quoi couvrir de 60 à 70% des trajets en Île-de-France. « Notre ambition, c’est vraiment d’atteindre 2 millions d’utilisateurs du vélo au quotidien. On est à 650 000, on est en retard !« , a lancé Valérie Pécresse. On compte actuellement quelque 41 millions de déplacements chaque jour dans la région capitale, dont 8 millions en transports en commun.

Présenté comme « le plus large service de location de longue durée de vélos à assistance électrique proposé au monde« , Véligo Location doit proposer 10 000 vélos à assistance électrique au démarrage, et 20.000 en 2020 si tout va bien. Son exploitation a été confiée au groupement Fluow, composé de La Poste, de l’opérateur de transports Transdev et de deux entreprises plus petites, Vélogik (spécialisée dans la gestion et la maintenance des flottes de vélos) et Cyclez (une start-up proposant des solutions vélo aux entreprises).

« Nous savons faire marcher une énorme flotte de vélos à assistance électrique« , a relevé vendredi le patron de La Poste Philippe Wahl, qui en a déjà acquis 23 000 pour ses facteurs – un « record mondial« , dit-il. Le contrat porte sur une durée de six ans pour un budget total allant de 62 à 111 millions d’euros en fonction du nombre de vélos déployés.

Maddyness avec AFP

Par

Maddyness avec AFP

21 décembre 2018 / 16H00
mis à jour le 02 janvier 2019
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge