Maddyness

Testamento s’adosse à plusieurs assureurs pour accélérer sa croissance

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Testamento s’adosse à plusieurs assureurs pour accélérer sa croissance

Pepper Pepper Pepper
4544 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 07 février 2019 / 07H30

La startup Testamento, spécialisée dans la gestion testamentaire, annonce ce jeudi un tour de table de 3 millions d'euros, bouclé auprès de La France Mutualiste, Allianz et Malakoff Médéric Humanis.

Grande première pour Testamento ! La startup spécialisée dans la démarches liées à la succession annonce ce jeudi avoir bouclé une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de trois poids lourds du secteur assurantiel : La France Mutualiste, Allianz via son fonds InnovAllianz et Malakoff Médéric Humanis via son fonds MM Innov’. Un aboutissement pour la jeune pousse, qui avait à coeur de faire entrer des corporates à son capital.

Davantage qu’une opération financière, ce tour de table découle d’alliances commerciales déjà nouées avec ces investisseurs. Testamento a développé depuis plusieurs mois deux offres à destination des assureurs : l’une permettant d’intégrer les services de la startup (testament en ligne, gestion des volontés extra-patrimoniales, gestion des biens importants…) aux offres prévoyance d’assureurs partenaires, au premier rang desquels figure April, et une autre dédiée à la gestion de bénéficiaires. Un logiciel en SaaS permet aux assureurs d’intégrer tout un panel de fonctionnalités à leur propre site et de mettre en relation leurs assurés avec des experts de la question pour les guider dans leurs choix.

Après avoir séduit le grand public, la jeune pousse souhaite donc accélérer le développement commercial de ses offres dédiées aux professionnels. Pour cela, son équipe de 13 personnes s’étoffera dans les prochaines semaines de 15 nouvelles recrues, principalement des profils commerciaux et des développeurs. Et ce n’est pas le seul projet que Testamento a dans ses cartons. La startup réfléchit aussi à se lancer à l’international. « La France est un pays de droit latin, ce qui nous donne la capacité de pouvoir adapter notre solution aux autres pays, notamment européens, qui utilisent ce même système légal« , souligne Virgile Delporte, fondateur de Testamento.

Par

Geraldine Russell

07 février 2019 / 07H30
mis à jour le 07 février 2019
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge