Maddyness

Legalstart lève au moins 15 millions d’euros pour développer une plateforme B2B

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Legalstart lève au moins 15 millions d’euros pour développer une plateforme B2B

Pepper Pepper Pepper
5285 - piping hot  |  
Comments
Par Antoine Boudet - 12 mars 2019 / 10H11 - mis à jour le 12 mars 2019

La startup française Legalstart vient d'annoncer, ce mardi 12 mars, une levée de fonds estimée entre 15 et 20 millions d'euros auprès d'ISAI. Un investissement qui servira essentiellement à étoffer ses effectifs ainsi qu'à diversifier son offre.

La Legaltech française a de l’avenir. Cinq années après son lancement, la startup Legalstart vient de lever entre 15 et 20 millions d’euros auprès du fonds français ISAI. Une somme qui représente près de 30% du capital de la société, selon les informations recueillies par nos confrères du Journal du Net. Il aura fallu un an de discussions pour arriver à cet accord, la jeune pousse s’étant jusque-là toujours refusée à procéder à une levée de fonds. Se revendiquant rentable, elle préférait auto-financer sa croissance… mais boucle aujourd’hui une opération record dans le secteur des Legaltech.

A lire aussi

Avec sa plateforme d’aide et de conseil pour la création d’entreprise, lancée en mars 2014, la jeune startup a de l’ambition. Forte de près de 150 000 entrepreneurs accompagnés depuis cinq ans et 15 000 abonnés depuis la mise en place d’un système d’abonnement il y a 18 mois, Legalstart souhaite dorénavant « faire converger la partie documentaire, la partie information/assistance et la partie conseil personnalisé à plus forte valeur ajoutée et permettre à chaque entrepreneur de composer son offre de manière modulaire », confie le cofondateur et directeur général Thimothée Rambaud au JDN.

Cette levée doit permettre à la jeune pousse de « continuer à investir significativement dans la partie produit, tech, afin d’automatiser et simplifier encore l’expérience utilisateur ». Notamment dans le développement de la version mobile, qui représente plus de 50% du trafic entrant de la startup. D’autres services devraient être mis en place, dans les domaines du droit immobilier et du droit commercial. Mais l’essentiel de cette levée de fonds devrait être consacré au recrutement (avec 40 recrutements prévus pour arriver à une équipe d’une centaine de personnes) et au développement d’une solution B2B, destinée aux professionnels du droit (avocats, notaires…) pour accompagner leurs propres clients.

Par

Antoine Boudet

12 mars 2019 / 10H11
mis à jour le 12 mars 2019
Articles les plus lus du moment

Haroun : "On est en train de devenir des abrutis finis"

Technologies
Par Anais Richardin - 14H00mardi 16 juillet 2019
Next

Comment j’ai planté ma startup

Entrepreneurs
Par Celine Deluzarche - 08H00mercredi 17 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

8 sites à connaître pour trouver son freelance

Business
Par Maddyness - 08H00vendredi 19 juillet 2019
Next

Attribuer des BSPCE aux membres du board, c’est (désormais) possible !

Finance
Par Thomas Buffin et Tanguy Dubly - 11H00jeudi 11 juillet 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge