Maddyness

Les informations de l’écosystème à retenir ce 14 mars 2018

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Les informations de l’écosystème à retenir ce 14 mars 2018

Pepper Pepper Pepper
828 - trending  |  
Comments
Par Ny Ando Randrianarisoa - 14 mars 2019 / 16H00 - mis à jour le 14 mars 2019

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations de l’écosystème entrepreneurial et de l’innovation à côté desquelles il ne fallait pas passer.

Afyren s’associe à Bpifrance pour construire sa première usine

La société de chimie verte Afyren, qui développe une technologie de production d’acides organiques biosourcés pour la cosmétique, la nutrition ou la chimie fine, annonce la création d’une coentreprise avec Bpifrance pour porter son projet de première usine. Dans le cadre de cet accord, Afyren détiendra 51% de la nouvelle société, Afyren Neoxy, et le fonds « Société de projets industriels » (SPI) de Bpifrance les 49% restants. Après plusieurs années de recherche-développement et d’expérimentation sur une infrastructure pilote, Afyren veut désormais passer à la vitesse supérieure. Cette première usine, qui sera construite sur le site pétrochimique en reconversion de Total à Carling (Moselle), devrait voir le jour dans environ deux ans, a indiqué à l’AFP Nicolas Sordet, président d’Afyren. L’objectif est d’atteindre une capacité de production de 16 000 tonnes par an. Les deux partenaires vont investir 50 millions d’euros dans cette coentreprise, dont 23 millions d’euros de la part du fonds SPI. Total, mais aussi des collectivités locales, sont partenaires du projet. En attendant la concrétisation du projet, la société va chercher des débouchés commerciaux pour sa future production. Des discussions sont déjà engagées avec des clients potentiels, assure Nicolas Sordet, sans plus de précision. « Sur les sept produits que l’on va fabriquer, ce sont des marchés qui se comptent en milliards de dollars », assure-t-il, ajoutant que la société va toutefois « viser certains marchés qui ont des valeurs ajoutées un peu plus fortes, typiquement la nourriture animale, en remplacement des antibiotiques, la nourriture humaine, soit comme conservateur, soit comme arômes, la cosmétique également ». « Là, le biosourcé nous amène un avantage compétitif qui est assez fort », défend le PDG, qui assure que l’objectif est « d’être compétitif » par rapport à la pétrochimie.

Maddyness avec AFP

Autorigin s’associe avec Obvy pour mieux sécuriser les transactions commerciales de véhicules d’occasion

Le service de sécurisation de transactions entre particuliers d’Obvy sera désormais à disposition des clients du service en ligne spécialisé dans la traçabilité et le passé des véhicules d’occasion Autorigin. Ainsi, outre l’accès à l’historique du véhicule – situation de conformité, origine, état – disponible en fournissant le numéro de plaque d’immatriculation, les acheteurs et les vendeurs pourront également utiliser le système de paiement permettant de sécuriser jusqu’à 200 000 euros de transactions. Ce système permet d’éviter les arnaques courantes dans les transactions entre particuliers tels que les problèmes de solvabilité, les faux chèques de banque ou faux virements.

42 ouvre sa formation gratuite en informatique aux plus de 30 ans

La formation en informatique 42 élargit son panel de sélection aux plus de 30 ans. Voulant démontrer qu’aujourd’hui le numérique n’a pas d’âge, elle donne la possibilité à tous les talents de toutes les générations de répondre aux besoins de l’économie numérique. La seule condition : la motivation. « Mettre fin à la limite d’âge pour permettre au plus grand nombre d’accéder à l’excellence de notre formation et aux opportunités qu’elle offre est une étape naturelle et logique de notre développement, commente Sophie Viger, directrice générale de 42. Notre volonté est aussi de pouvoir détecter et sélectionner les meilleurs talents et ce serait absurde de passer à côté d’une partie des meilleurs sous prétexte qu’ils ont 35 ou 40 ans. Quatre années d’expérimentations réussies, en partenariat avec Pôle Emploi IDF, auprès de seniors, demandeurs d’emploi longue durée, nous ont permis de tester notre modèle sur une autre population et nous avons été agréablement surpris par la qualité des échanges intergénérationnels, de l’entraide et des résultats avec 70% à 75% de retour à l’emploi ! »

Par

Ny Ando Randrianarisoa

14 mars 2019 / 16H00
mis à jour le 14 mars 2019
Journaliste web et étudiante en culture et métier du web
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge