Maddyness

L’accélérateur Up Grade Nouvelle-Aquitaine recherche 5 startups pour rejoindre sa 3ème promotion

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

L’accélérateur Up Grade Nouvelle-Aquitaine recherche 5 startups pour rejoindre sa 3ème promotion

Pepper Pepper Pepper
1962 - trending  |  
Comments
Par Maddyness, avec Unitec - 15 mars 2019 / 08H00 - mis à jour le 14 mars 2019

En ce mois de mars 2019, Up Grade revient pour une troisième édition ! Des startups sur le point d’entrer dans une phase d’hyper-croissance et de scale-up sont attendues pour rejoindre le programme. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 5 avril.

Up Grade, l’accélérateur lancé début 2018 avec l’appui de la Région Nouvelle-Aquitaine, ouvre les candidatures pour la troisième promotion de son programme. Pour cette nouvelle édition, Up Grade souhaite faire bénéficier à cinq startups d’un accompagnement intensif de douze mois.

Un programme destiné aux startups entrant en phase d’hyper-croissance et de scale-up

Cet appel à candidatures est à destination des jeunes entreprises innovantes témoignant d’une équipe multi compétences, d’une première offre commercialisée, et de clients significatifs.  Il s’adresse à des startups en très forte croissance ayant pour ambition de se développer à l’international, et nécessitant un appui d’experts et d’entrepreneurs. Les startups étant en Nouvelle Aquitaine ou souhaitant s’y installer peuvent postuler, peu importe le secteur d’activité dans lequel elles évoluent.

Le parcours intensif proposé sera basé sur trois axes :

  • Booster le marketing et le déploiement commercial international des entreprises : un diagnostic très approfondi sur l’ensemble de l’entreprise (quel est le parcours client proposé, les failles de l’entreprise, les améliorations à envisager, les projections marché, etc.) sera mené, afin de comprendre où elle en est. Une fois cette analyse réalisée, elle bénéficiera d’un accompagnement pour l’aider à passer au niveau supérieur (par exemple en étant accompagnée sur la qualification de plusieurs partenaires ou prestataires possibles, suivie d’une mise en relation).
  • Mettre en place les compétences et organisations (RH, production, qualité, juridique) pour leur permettre d’assumer cette « hyper-croissance » : la startup bénéficiera de conseils et d’aides pour structurer cela, par exemple sur des sujets de propriété intellectuelle, de management ou encore de recrutement, selon ses besoins.
  • Structurer la stratégie de financement en phase avec leurs ambitions : Up grade travaille de façon très étroite avec la région Nouvelle Aquitaine et Bpifrance et est également en relation avec un certain nombre de fonds. Son action sera ainsi de faciliter les mises en relation, mais également de participer à la structuration du tableau de bord et de pilotage de l’entreprise, l’aider à monter son ingénierie financière, etc.

Pour soutenir ces objectifs, des ateliers collectifs et d’échange sont mis en place, leur but étant de proposer des thèmes importants pour les startups accompagnées. Cela permet aux dirigeants de ces jeunes pousses de monter en compétence sur des sujets stratégiques, pour les mettre en oeuvre plus rapidement. Les intervenants sont des experts métier issus des entreprises partenaires du programme, des dirigeants d’entreprise venant partager leur expérience, etc. Un startup manager est également à disposition des entreprises jusqu’à trois jours par mois. Il les aide notamment à penser stratégie et actions, identifier les bons partenaires, prendre du recul, évaluer les risques, éviter les erreurs, et gagner en temps et en efficacité. 

De nombreux acteurs pour accompagner les startups sélectionnées

Des experts, des partenaires, et un réseau d’entrepreneurs, s’engagent aux côtés de Up Grade pour assurer la réussite et la croissance des startups du programme accompagnées. Parmi eux nous pouvons notamment compter Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, CIC Sud Ouest, Fidal, EY Ventury Avocats, KPMG, Bpifrance, Business France, et de nombreux autres à retrouver ici. L’équipe d’Up Grade s’appuie également sur le réseau et les compétences d’Unitec une technopole bordelaise qui aide les entrepreneurs à monter leurs projets innovants depuis 30 ans.

Actuellement, 6 entreprises sont accélérées :

  • Displayce (12 salariés), une DSP ​​(Demand Side Platform) conçue pour optimiser l’achat, l’impact et la qualité des campagnes publicitaires diffusées sur les panneaux digitaux “out of home” (DOOH).
  • Poietis (38 salariés), une société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la fabrication de tissus humains bio-imprimés en 4D. 
  • Dynvibe (17 salariés et 40 consultants), qui rassemble et analyse les publications des internautes sur les réseaux sociaux et les transforme en tendances et informations significatives, puissantes et exploitables pour ses clients marques et organisations
  • Eshard (15 salariés), une entreprise de technologie, experte en sécurité et éditrice de logiciels d’analyse et de validation pour la protection d’objets connectés et solutions embarquées
  • Olikrom (14 salariés), qui conçoit, produit, et commercialise, des encres et peintures industrielles formulées à partir de pigments intelligents capables de changer de couleur, de façon réversible ou non, en fonction de conditions de température, de pression, ou de lumière…
  • Rhinov (40 salariés), qui propose un service de décoration d’intérieur en ligne innovant BtoB et BtoC, allant de la conception du projet à la fourniture des meubles et matériaux mis en scène par le designer pour la clientèle privée.

Les membres de la promotion actuelle témoignent de leur expérience, à l’instar de Hugues Thiebeauld, CEO de Eshard. “Nous sommes à un moment charnière de l’entreprise, explique t-il. Intégrer Up Grade c’est pouvoir être challengés autant dans nos réflexions stratégiques de déploiement que sur des aspects d’organisation interne, de communication, de pilotage de la rentabilité”.

Nicolas Guillemot, CEO et fondateur de Dynvibe ajoute, “on fait ressortir des sujets, problématiques qui vont nous tomber dessus dans le cadre de notre développement. Chaque fois qu’on aborde un sujet lors des ateliers collectifs, on se trouve confrontés au problème un mois après”.

Envie de postuler ?

Les startups peuvent d’ores et déjà candidater, et ce jusqu’au 5 avril 2019. Le 11 avril débuteront la présélection et les entretiens avec Early Metrics (une société partenaire spécialisée dans la notation de start-up et PME innovantes) et Up Grade. Ces entretiens d’évaluation prendront fin mi mai. Les pitchs et la sélection finale se tiendront le 28 mai. Enfin, les startups sélectionnées pourront intégrer le programme le 1er juin.

Maddyness, partenaire média d’Unitec

Par

Maddyness, avec Unitec

15 mars 2019 / 08H00
mis à jour le 14 mars 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge