31 mars 2019
31 mars 2019
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
7679

Agorize, spécialise des challenges d'open innovation, lève 13 millions d’euros

Pour se développer à l’international, perfectionner sa technologie et accroître sa communauté, la startup née en 2011 a bouclé son troisième tour de table.
Temps de lecture : 2 minutes

Agorize, la plateforme de challenges d’open innovation, annonce un nouveau tour de table de 13 millions d’euros mené par Creadev, la société d’investissement de la famille Mulliez, aux côtés de Sofiouest et de ses investisseurs historiques, Iris Capital et Capnamic Ventures. Après une première levée en 2012 et une seconde en 2014, la société créée en 2011 a, au total, rassemblé 17 millions auprès d’investisseurs.

Agorize a vocation à répondre au besoin de transformation et d’agilité des grands groupes qui, pour s’adapter à l’accélération des cycles d’innovation, doivent faire évoluer leur culture, identifier des talents et des partenaires innovants. Concrètement, l’entreprise a développé un logiciel SaaS d’open innovation qui permet à ses clients de lancer, gérer et diffuser des challenges auprès d’une communauté de cinq millions d’innovateurs basés dans le monde entier (étudiants, développeurs, designers, startups...).  Un dispositif qui ressemble à un hackathon… mais avec beaucoup plus de participants.

Les bénéfices sont multiples. D’abord pour l’entreprise à l’origine du challenge qui agrège des idées novatrices, mais aussi pour les participants. Les étudiants gagnent de l’expérience, remportent des lots (voyages, ordinateurs, ect.) et bénéficient de l’opportunité de présenter leur CV devant les cadres dirigeants de grands groupes ; les startups participantes peuvent accroître leur notoriété en remportant des défis, se faire repérer par de potentiels clients et peaufiner leur technologie en la comparant à d’autres.

La volonté de se développer à l’international

" Ces nouveaux capitaux vont nous permettre de consolider notre position de leader dans le domaine de l'open innovation en accélérant notre développement à l'international, en perfectionnant encore plus notre technologie et en élargissant notre communauté ", déclare Charles Thou, CEO et cofondateur d’Agorize. L’international apparaît en effet comme une priorité pour l’entreprise qui compte 75 employés. Depuis 18 mois, Agorize a déployé des équipes commerciales et a ouvert des bureaux en Allemagne, à Hong-Kong et au Canada. La société, rentable depuis deux ans, ne réalise déjà plus que la moitié de son chiffre d’affaires en dehors de France et ce nouveau tour de table lui permettra d’investir dans son développement commercial dans les zones où elle est implantée.

La solution d’Agorize est déjà adoptée par plus de 200 clients dont Amazon, LVMH, Schneider Electric, PepsiCo et Décathlon.

Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.