Actus#Infographie
15 avril 2019

Les créations d’entreprises concentrées dans trois régions, mais…

Si les trois régions les plus peuplées de France concentrent logiquement le plus de créations d'entreprises, le ratio de créations par habitant recèle quelques surprises.

La France a-t-elle des « nids » à entrepreneurs ? C’est certain. La startup Manageo a analysé les SIRET des entreprises créées en France en 2018 et a constaté que, sans surprise, l’essentiel des créations se concentraient dans trois régions : l’Île-de-France (26,33% des entreprises créées), Auvergne-Rhône-Alpes (11,58%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (9,5%). La région parisienne concentre donc à elle seule plus d’un quart des créations.

Néanmoins, si d’autres régions peuvent sembler à la traîne – la Corse, par exemple, avec moins de 5000 créations annuelles, il est important de rapporter le nombre de créations à la population régionale : les régions les plus peuplées concentrent logiquement le plus de créations. Mais lorsque l’on fait le ratio des créations d’entreprises par rapport à la population, surprise ! Toujours première avec 1,38 entreprise créée pour 100 habitants, l’Île-de-France est talonnée par… la Corse, qui crée 1,34 entreprise pour 100 habitants. Seule PACA dépasse elle aussi le seuil d’une entreprise pour 100 habitants, avec un ratio de 1,18. Bourgogne Franche-Comté et le Centre-Val-de-Loire restent en revanche en retrait avec respectivement 0,67 et 0,68 création d’entreprise pour 100 habitants.

Des pôles de compétences

L’immobilier est le secteur qui attire le plus les entrepreneurs : en 2018, il a concentré 18% des créations d’entreprises. Mais d’autres secteurs trouvent justement leur public selon les régions. Ainsi, l’Île-de-France cristallise les talents informatiques puisque plus de la moitié des entreprises de ce secteur y ont été créées, tandis que la production et distribution d’électricité se concentre en Auvergne-Rhône-Alpes.