Maddyness

Découvrez les 10 finalistes du The Female Founder Challenge !

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Découvrez les 10 finalistes du The Female Founder Challenge !

Pepper Pepper Pepper
5343 - piping hot  |  
Comments
Par Lisa Humeau - 09 mai 2019 / 14H00

À quelques jours du salon Viva Technology, découvrez les dix startups finalistes du The Female Founder Challenge qui se disputeront la première place le 17 mai prochain.

Cette année, Viva Technology et 50inTech ont lancé The Female Founder Challenge, un concours à destination des entrepreneures. La création d’une telle compétition est née d’un constat : il existe seulement 15% de femmes cofondatrices en Europe, qui n’ont accès qu’à 7% du capital risque, alors qu’une équipe mixte génère 63% de performance en plus que les startups co-fondées à 100% par des hommes. Caroline Ramade, fondatrice de 50inTech explique également que ”l’accès au financement aujourd’hui est un des freins majeurs de l’entrepreneuriat féminin tech. Le Female Founder Challenge est donc pour nous bien plus qu’un concours avec un enjeu de visibilité, puisque 60 startups co-fondées par des femmes du monde entier vont être matchées avec des investisseurs à l’occasion d’office hours et 10 d’entre-elles vont pitcher devant un jury d’investisseurs internationaux pour lever des fonds en seed ou serie A”.

390 candidatures venant de 54 pays

Cette compétition, à destination des entrepreneures du monde entier, a reçu 390 candidatures de 54 pays. À l’issue d’une première sélection réalisée par des fonds internationaux comme Atomico, Ventech et Jane VC, soixante startups ont été choisies comme semi-finalistes. Elles sont invitées au salon Viva Technology pour rencontrer des fonds lors des Female Founder Office Hours. Ces jeunes pousses gagnent également deux pass pour le salon et une mise en avant de leur portrait sur la nouvelle plateforme 50inTech.

Après une seconde étude, Viva Technology et 50inTech nous ont révélé en exclusivité qui des soixante semi-finalistes étaient retenues pour venir se disputer la première place lors d’une session de pitch au salon Viva Technology le 17 mai.

Les dix heureuses startups finalistes sont donc :

  • Allure Systems : la startup utilise la numérisation et l’intelligence artificielle pour générer automatiquement des photographies de prêt-à-porter permettant aux e-commerçants de produire des visuels sans avoir recours à un shooting. Elle aide les marques de mode à relever le défi de l’inclusion de la taille afin d’améliorer leurs performances.
  • Baarb : une plateforme B2B qui propose un assistant de recherche basé sur l’intelligence artificielle à des marques mondiales de voyage et d’hôtellerie. Son but est de les aider à obtenir des résultats très pertinents pour les voyageurs en fonction de ce qui les intéresse le plus.
  • Good-Loop : la jeune pousse convertit les fonds publicitaires en financement gratuit pour les organisations caritatives, tout en offrant des performances supérieures de 50 à 75% pour l’annonceur.
  • Kannelle : la startup aide les entreprises à produire facilement des vidéos professionnelles, avec un simple smartphone.
  • Lili.ai : la jeune pousse a coordonné 20 000 projets et assiste votre équipe dans la détection des risques, le suivi des tâches, et la capitalisation des connaissances.
  • Medsaf : une solution de gestion de la chaîne d’approvisionnement en médicaments pour les hôpitaux et les pharmacies en Afrique. Medsaf utilise la technologie pour rendre le processus d’achat et de gestion des médicaments facile et efficace.
  • ObjectBox : la startup propose une base de données Edge, dix fois plus rapide que toutes les alternatives. Elle permet aux entreprises de téléphonie mobile et IoT de développer des produits IoT décentralisés, indépendants du cloud, et performants en temps réel.
  • Pangian : la startup propose une plateforme de réseau alimentée par l’IA pour les personnes travaillant à distance.
  • TeamEQ : une solution de gestion organisationnelle, optimisée par l’IA. Elle transforme les entreprises en systèmes vivants performants, améliorant l’alignement des équipes, l’engagement, et le bien-être des personnes.
  • Wishibam : la jeune pousse a développé un écosystème complet de solutions numériques et de services conçus pour améliorer l’expérience client.

Ce qui a séduit le jury parmi ces dix finalistes, c’est notamment les champs d’innovation dans lesquelles elles interviennent. “Beaucoup entreprennent dans l’intelligence artificielle, qu’elle soit appliqué à la mode ou la gestion de projets industriels. Il y a eu également pas mal de startups #HealthTech, comme Medsaf du Nigéria qui utilise la blockchain pour lutter contre la contrefaçon de médicaments en Afrique”, se réjouit Caroline Ramade.

La startup qui remportera la session de pitch pourra alors être speaker lors du Women’s Forum Global Meeting à Paris, elle recevra un pass pour le Women’s Forum de Singapour, un coaching par Inwibe, et un stand pour VivaTech 2020.

“La meilleure réponse à apporter à tous ceux qui disent qu’il n’y pas d’entrepreneures dans la tech”

Caroline Ramade nous confie que selon elle, les ambitions initiales de ce challenge ont bien été atteintes. “C’est exceptionnel et c’est la meilleure réponse à apporter à tous ceux qui disent qu’il n’y pas de femmes entrepreneures dans la tech. Elles cherchent toutes à lever de fonds. mais la vraie réussite sera atteinte si plusieurs d’entre-elles réussissent leur levée de fonds grâce au Female Founder Challenge.

« La force de ce challenge est de voir que beaucoup d’investisseurs ont conscience des inégalités liées au financement des startups fondées par des femmes. Cette prise de conscience est primordiale et c’est pourquoi pour la 4e édition de VivaTech nous mettons en avant des actions pour les femmes entrepreneures et les jeunes filles qui veulent s’orienter dans des filières technologiques et scientifiques« , ajoute Julie Ranty, co-managing director de Viva Technology.

Vivatech sera également l’occasion pour 50intech de lancer la bêta de sa plateforme. « Nous avons pour ambition de créer le meilleur pipeline de femmes dans le tech, d’abord en Europe puis internationalement et d’atteindre 50% de femmes dans l’innovation d’ici 2050. Pour ce faire, nous avons développé une plateforme inclusive qui a pour vocation de donner des conseils actionnables aux femmes pour les aider à réussir dans leur carrière ou dans leur business et de les connecter au meilleur de l’écosystème tech investisseurs, accélérateurs, départements d’open-innovation. Nous avons déjà plusieurs partenaires comme AXA, ENGIE, Société Générale, Roland Berger, 42 et Microsoft for startup”, conclut Caroline Ramade.

Suite à la session de pitch du 17 mai, Vivian NWAKAH, CEO de Medsaf, a remporté le Female Founder Challenge.

Par

Lisa Humeau

09 mai 2019 / 14H00
mis à jour le 21 mai 2019
Articles les plus lus du moment

Haroun : "On est en train de devenir des abrutis finis"

Technologies
Par Anais Richardin - 14H00mardi 16 juillet 2019
Next

7 métiers encore inconnus que vous exercerez peut-être demain

Business
Par Céline Deluzarche - 12H00vendredi 05 juillet 2019
Next

8 startups qui permettent de réduire vos coûts grâce au collaboratif

Business
Par Maddyness, avec MMA - 08H00mardi 02 juillet 2019
Next

Entrepreneur·e·s, comment mieux gérer votre temps ?

Entrepreneurs
Par Mickaël Cabrol et Hubert Reynier - 09H00mercredi 10 juillet 2019
Next

Mybus lève 2,4 millions d’euros pour faciliter l’utilisation des transports en commun

Finance
Par Maddyness, avec EDF Pulse Croissance - 12H00mardi 02 juillet 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge