Maddyness

Le rachat de Molotov par Altice en train de capoter, Xavier Niel à la rescousse ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Le rachat de Molotov par Altice en train de capoter, Xavier Niel à la rescousse ?

Pepper Pepper Pepper
3495 - piping hot  |  
Comments
Par AFP - 13 mai 2019 / 20H45

Des actionnaires minoritaires de la plateforme de streaming Molotov bloqueraient le rachat par Altice. En cause : l'impossibilité de récupérer leur mise en départ. Mais Xavier Niel serait prêt à mettre la main au portefeuille pour financer la startup en cas d'échec de l'opération.

Les discussions en vue du rachat par Altice de Molotov, la plateforme française de télévision en ligne, pourraient tomber à l’eau du fait de l’opposition de certains actionnaires de celle-ci, ont indiqué lundi à l’AFP des sources concordantes, confirmant une information des Echos. Fin janvier, Altice, le groupe de télécoms et médias de Patrick Drahi (SFR, BFMTV, RMC, Libération…), avait annoncé être entré en négociations exclusives en vue d’acquérir 60% du capital de Molotov. Cette startup aux plus de 7 millions d’utilisateurs permet de visionner des programmes de télévision en ligne via une application, sur des téléviseurs ou d’autres écrans, et veut jouer un rôle majeur dans le basculement vers le numérique de la télévision.

Mais ce lundi, le quotidien Les Echos a rapporté que l’affaire pourrait capoter, du fait de l’opposition à cette transaction de certains investisseurs de Molotov. Des informations que ni Molotov ni Altice, interrogés par l’AFP, n’ont souhaité commenter. « Tant que l’affaire n’est pas enterrée, ce n’est pas complètement mort, mais c’est très mal engagé« , a cependant confirmé à l’AFP une source au fait des négociations, précisant que « deux actionnaires très minoritaires de Molotov bloquent ce projet depuis plusieurs semaines« . Selon une autre source, qui a également requis l’anonymat, ces derniers souhaiteraient récupérer leur mise de départ dans Molotov, ce qui n’est pas envisagé par le projet de rachat en cours de discussion qui prévoit l’entrée d’Altice au capital de la plateforme, au côté des actionnaires actuels.

De son côté, le quotidien L’Opinion a avancé qu’en cas d’échec des négociations, un autre magnat des télécoms, Xavier Niel, le fondateur d’Iliad/Free, pourrait participer à une augmentation de capital. Car l’entreprise cofondée en 2016 par Jean-David Blanc, Pierre Lescure et Jean-Marc Denoual, toujours déficitaire malgré le développement de services payants, aura besoin tôt ou tard de lever des fonds.

Par

AFP

13 mai 2019 / 20H45
mis à jour le 13 mai 2019
Articles les plus lus du moment
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge