Actus#EnBref
20 mai 2019

Les informations de l’écosystème à retenir ce 20 mai 2019

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations de l'écosystème entrepreneuriat et innovation à côté desquelles il ne fallait pas passer.

Huawei va investir 35 millions d’euros en France

Le vice-président du géant chinois des télécoms Huawei Ken Hu a profité de son intervention sur la scène de VivaTech à Paris pour annoncer un investissement de 35 millions d’euros en France au cours des cinq prochaines années. L’investissement concerne ses OpenLab en France, dont le premier a ouvert ses portes en avril dernier à Paris, avec l’objectif de « construire un écosystème fort en France », via une « plate-forme de collaboration entre industries ».

Information AFP

Paiement instantané : Lydia revendique 2 millions d’utilisateurs

L’application de paiement mobile, lancée en 2013, revendique désormais 2 millions d’utilisateurs et annonce l’ouverture de 100 000 comptes par mois. La jeune pousse y voit le résultat de sa stratégie mise en oeuvre un an et demi auparavant, soutenue par une évolution rapide des usages. Elle table sur la réalisation de plus de 2 milliards de transactions sur sa plate-forme. Outre le paiement instantané entre particuliers, Lydia propose un éventail de solutions de paiements telles celles proposées par les géants mobiles (Apple, Google, Samsung), ainsi que des numéros de carte de paiement à usage unique ou temporaire sur Internet ou des cartes bancaires pour payer à l’étranger sans frais de change.

Informations AFP

Qwant et HelloAsso lancent un partenariat

Le moteur de recherche Qwant a fait appel à la solution gratuite de paiement en ligne des clubs et des associations HelloAsso, pour lancer son extension solidaire. Ainsi, HelloAsso opérera les transactions et le reversement des associations bénéficiaires des dons générés par les recherches des internautes sur Qwant, via le programme Qwant Causes. En nouant ce partenariat, HelloAsso mise sur la capacité de médiatisation à grande échelle qu’offre Qwant pour que davantage encore d’organismes profitent de ce canal de financement innovant. « Le fait que Qwant lance ce programme et nous choisisse pour l’opérer dit quelque chose sur ce qu’Internet peut être : un outil au service de l’humain et de l’éthique », explique Ismaël Le Mouël, président et cofondateur de HelloAsso.