25 millions d’euros levés cette semaine, les Fintechs plus en forme que jamais

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 11 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 25 millions d’euros.

Montant
25,65
Nombre d’opérations
11
Tous les vendredis, l'actu financière des startups dans votre boîte mail

Après un mois de mai en petite forme, les startups françaises céderaient-elles déjà à une certaine torpeur estivale ? Difficile de tirer une conclusion aussi rapide, les investissements dans les jeunes pousses étant aussi imprévisibles qu’un thermomètre affolé par le changement climatique. Mais cette première semaine de juin, traditionnellement un mois soutenu sur le front de l’investissement, est quelque peu décevante. Avec seulement 11 opérations et 25,65 millions d’euros rassemblés – dont près de la moitié ont été levés par une seule startup – le bilan est maigre.

Le comptable Georges s’en tire bien puisqu’il rassemble à lui seul 10 millions d’euros, apportés par Alven. Une opération qui doit permettre à la jeune pousse d’adapter son robot à de nouveaux marchés, notamment européens, pour grandir encore plus vite.

La biotech Tridek-One se classe deuxième avec une levée de 3 millions d’euros, à peine quelques mois après sa création ! Advent France Biotechnology et Advent Life Sciences soutiennent ainsi la recherche de la startup qui espère pouvoir traiter de nombreuses pathologies inflammatoires en agissant directement sur les stimuli immunitaires.

Enfin, l’opticien Ellcie Healthy, qui conçoit des lunettes connectées, monte sur la troisième marche du podium grâce à une opération de 2,7 millions d’euros réalisée auprès d’ACG Management, la Région Sud Investissement, Sygma, bpifrance et des business angels.

La Fintech confirme sa bonne forme de ces dernières semaines, avec encore deux opérations au compteur cette semaine (Georges et Redfox Finance) et plus de 10 millions d’euros récoltés. Après un début d’année en demi-teinte avec 6 opérations seulement en trois mois, le secteur s’est agité en comptabilisant 13 opérations en mai-juin. Cette semaine, le secteur peut également s’appuyer sur son pendant assurantiel, l’Assurtech, qui dénombre également deux opérations (Otherwise et mySofie), néanmoins plus modestes.

Autres informations financières

  • Balinea passe sous la coupe de l’Italien Uala
  • EarlyBirds racheté par Attraqt
  • Sia Partners acquiert nod-A
  • Proservia et Verteego signent une joint-venture baptisée Peevee
  • La Greentech Uzer signe un partenariat avec le groupe Sky
  • France 2i confie son fonds de 100 millions d’euros au groupe Raise dans le cadre de sa nouvelle activité d’impact investing, Raise Impact
  • Gecina investit 20 millions de dollars dans le fonds américain Fifth Wall Ventures, spécialisé dans l’immobilier
  • La Parisienne Assurances double la capacité d’investissement d’astorya.vc
  • Le groupe Banque européenne d’investissement (BEI) et HSBC France ont signé deux partenariats visant à faciliter les prêts aux entreprises

Dans quel projet investir ?

Evidence B Kidscode s’attaque au fléau du décrochage scolaire. La startup fait appel aux sciences cognitives, à l’intelligence artificielle et aux interfaces numériques pour repenser les modes d’apprentissage des enfants. Grâce à un test de positionnement, la plateforme identifie les points de blocage de l’enfant et lui propose une suite d’activités personnalisées pour surmonter ses barrières et apprendre de manière ludique. Enfin, un test vérifie les acquis. Objectif ? 500 000 euros.

Soutenir Evidence B Kidscode