Portfolio#MaddyTools
25 juillet 2019

Dooxi facilite la rédaction et la signature du compromis de vente

Dooxi propose de rédiger les compromis de vente sans nécessiter d'interminables échanges entre le vendeur et l'acquéreur.

Pour conclure en bon termes la vente d’un bien immobilier, la plateforme Dooxi propose de rédiger un compromis de vente, avec les renseignements sur l’identité du vendeur et de l’acquéreur, la description du bien et le mode de financement. En moins de 10 minutes, il suffit aux agents immobiliers d’indiquer ces informations, d’envoyer les pièces justificatives et l’application génère l’acte au format PDF. En outre, l’acte sera transmis soit au notaire de leur choix pour un peu moins de 300 euros, soit gratuitement à un notaire partenaire de Dooxi.

D’où vient l’idée ? Quelle problématique souhaitiez-vous résoudre ?

Les agences et mandataires doivent attendre près de trois semaines pour avoir un rendez-vous de signature pour la vente qu’ils ont négociée. Cette attente est source de stress, d’énervement et parfois de démission d’une des parties face à cette attente, provoquant une perte sèche de chiffre d’affaires pour le professionnel qui avait pourtant fait son travail de négociation.

Pouvez-vous présenter votre outil ?

Dooxi compromis est totalement opérationnel. Il permet en quatre étapes et de manière collaborative d’établir un compromis de vente d’un bien immobilier. Il peut être réalisé en 10 minutes si les données sont disponibles (diagnostics, essentiellement). Son côté intuitif et simple permet une prise en main immédiate : une simple vidéo d’1 minute 45 permet de faire le tour de ses fonctions. La signature et le recommandé électroniques libèrent les parties de la contrainte du rendez-vous : vous pouvez signer de chez vous, à l’heure que vous souhaitez.

Qui sont vos principaux concurrents actuellement sur votre marché ?

Mynotary et Modelo, mais notre avantage est d’avoir su, dès l’origine, construire notre modèle économique sur un partenariat avec des notaires partenaires en proposant un outil gratuit aux professionnels.

Quel est votre modèle économique ?

Nous proposons notre logiciel aux professionnels de l’immobilier et nous permettons aux notaires de récupérer des nouveaux dossiers.

Une actualité financière ?

Pour Dooxi compromis, nous n’avons pas vraiment besoin de levée de fonds, mais pour Dooxi suite notariale, nous avons besoin de près d’un million d’euros pour finir le développement.