Actus#fintech
26 août 2019

Une startup française lance une nouvelle cryptomonnaie. Niel et Simoncini investissent

La startup française Origin Lab lancera le 10 septembre prochain un nouveau protocole blockchain et une nouvelle cryptomonnaie. Baptisée Dune, celle-ci a pour ambition de concurrencer Ethereum.

Les investisseurs français seraient-ils de nouveau plein d’espoir vis à vis des cryptomonnaies ? À l’image de ceux de Xavier Niel, Marc Simoncini, ou encore Oussama Ammar, plusieurs fonds viennent d’investir aux côtés de Starchain Capital dans un projet de cryptomonnaie, porté par la jeune pousse française Origin Lab (fondée par des anciens de Tezos), et baptisé Dune.

L’information, révélée aujourd’hui par Capital, fait état d’un nouveau protocole blockchain et d’une nouvelle cryptomonnaie, dont l’ambition est de concurrencer le protocole Ethereum, deuxième du secteur derrière le Bitcoin en termes de capitalisation. Un objectif qui semble tout à fait réalisable pour Cyril Paglino, fondateur de Starchain : “Dune dispose d’une des technologies les plus avancées du marché, d’une gouvernance pragmatique et d’un des réseaux les plus sécurisés. Cela fait sens pour nous de soutenir un projet international d’initiative française, rendu possible grâce à une des équipes d’ingénieurs parmi les plus compétentes du pays”, explique-t-il au média.

Une nouvelle qui devrait ravir le marché français, alors même que l’année 2019 a vu un retour en force du volume d’échange sur les cryptomonnaies, permettant au Bitcoin de confirmer un retour au-dessus du seuil clé de 10 000$ après une année 2018 des plus compliquées.