Actus#GreenTech
4 septembre 2019

Ilek lève 6 millions d’euros pour démocratiser les énergies renouvelables

Ilek agit en tant que tiers de confiance pour mettre en relation des producteurs d'énergie renouvelable et des consommateurs locaux. La startup lève 6 millions d'euros pour développer son offre sur l'ensemble du territoire français.

Alors que notre planète est au bord de l’épuisement, la nécessité de consommer moins mais aussi de consommer mieux est cruciale. Notamment en matière d’énergie, les particuliers et le secteur tertiaire représentant à eux seuls près de 45% de l’énergie consommée en France, selon les derniers chiffres présentés en 2015 par le ministère de l’Environnement. Difficile néanmoins de s’y retrouver tant les offres d’énergie « verte » peuvent se montrer trompeuses : nos confrères du Monde ont récemment rappelé que certains fournisseurs d’énergie se contentent d’acheter des certificats de garantie d’origine, parfois même à l’étranger, sans aucune considération pour la véritable provenance de l’énergie qu’ils vendent comme verte.

Face à cette mascarade à grande échelle, la startup Ilek fait le pari du local et d’une croissance raisonnée. La plateforme achète de l’énergie à une dizaine de producteurs indépendants et la revend, en circuit court, à des consommateurs qui ont ainsi la garantie de la provenance de l’électricité et du gaz qu’ils utilisent. « Nous attachons beaucoup d’importance à la traçabilité de l’énergie et la transparence concernant son origine« , souligne Julien Chardon, cofondateur de la startup qui agit comme tiers de confiance entre producteurs et consommateurs.

Sourcer dix fois plus de producteurs

C’est précisément pour continuer à développer son activité sans renier ses engagements qu’Ilek vient de boucler une levée de fonds de 6 millions d’euros auprès d’alter equity, Kima Ventures et Société Régionale de Participations Midi Pyrénées. L’objectif est double : d’une part multiplier par dix le nombre de producteurs indépendants sous contrat avec Ilek, à la fois dans l’éolien, le solaire et l’hydroélectrique, tout en continuant de déployer son offre sur l’ensemble du territoire français. Quelque 50 000 compteurs sont aujourd’hui opérés par la jeune pousse.

Côté tarifs, la startup s’engage à ce que ses prix ne dépassent pas ceux des fournisseurs traditionnels, tandis que l’énergie achetée l’est à un prix prédéterminé, indépendant des fluctuations du marché afin de sécuriser les producteurs. Un modèle exigeant, contraignant et qui impose une croissance raisonnée. Pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers : Ilek prévoit de doubler ses effectifs pour atteindre les 50 collaborateurs d’ici quelques mois afin de pouvoir gérer au mieux la croissance de sa base clients et, notamment, garantir un service client de qualité.