Maddyness

Vélo, trottinette, rollers : comment vous déplacer pendant la grève

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Vélo, trottinette, rollers : comment vous déplacer pendant la grève

Pepper Pepper Pepper
1902 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 12 septembre 2019 / 21H00

Métros, trams et bus seront très fortement perturbés par la grève des agents RATP ce vendredi. L'occasion de tester de nouveaux moyens de transport.

Panique en vue à Paris ! Débutée à 18 heures aujourd’hui, une grève des agents RATP contre la réforme des retraites paralysera la capitale et la petite couronne toute la journée de vendredi. Et c’est une vraie pagaille qui s’annonce : les lignes de métro 2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12 et 13 seront purement et simplement à l’arrêt, aucune rame ne circulant. Les lignes 4, 7, 8 et 9 ne seront ouvertes qu’entre 6h30 et 9h30 puis entre 17 heures et 20 heures avec 1 train sur 3 en circulation. De surcroît, la 8 circulera uniquement entre les stations Créteil-Pointe du Lac et Reuilly-Diderot tandis que la 9 ne roulera qu’entre Pont de Sèvres et Franklin Delano-Roosevelt et entre Nation et Mairie de Montreuil.

Et ce ne sera pas mieux du côté des RER, trams et bus. En moyenne, 1 bus sur 3 circulera sur l’ensemble du réseau RATP ; même tarif pour les lignes T1, T2, T3a, T6, T7, T8 du tramway aux heures de pointe. Sur la T3b et la T5, les usagers pourront compter sur 1 tramway sur 2. Les RER opérés par la RATP ne circuleront également que pendant les heures de pointe : 1 sur 3 pour le RER A et 1 sur 5 pour le RER B. Attention : les gares RATP seront tout bonnement fermées en-dehors de ces horaires !

Ceux qui peuvent télétravailler suivront de loin ce Hunger Games géant pour entrer dans les rames disponibles. Mais si vous n’avez pas cette chance, trois options s’offrent à vous : tenter le coup, à vos risques et périls, de trouver un espace de quelques centimètres carrés pour vous glisser dans un métro, un bus ou un tram (on ne parle même pas d’une place assise, juste une poche d’air pour respirer) ; pour les banlieusards, miser sur le Transilien, qui n’est pas concerné par la grève mais pourrait tout de même être perturbé notamment en raison d’une forte affluence ; ou dégoter un moyen de transport alternatif. Vous qui choisissez l’aventure, tour d’horizon des startups qui peuvent vous aider.

Covoiturage, scooter ou vélo électrique pour les trajets moyenne distance

L’option la plus collaborative : le covoiturage

Points forts : c’est sympa et peu onéreux.

Points faibles : pas toujours de trajet à proximité, notamment en grande banlieue, et vous n’éviterez pas les embouteillages qui promettent d’être carabinés (hé oui, tout le monde aura la même idée et le réflexe de sauter dans sa voiture).

Les offres des startups : Klaxit, qui revendique 300 000 utilisateurs en Île-de-France, double la rémunération des conducteurs jeudi et vendredi, pour atteindre 4 euros par passager transporté à chaque trajet et 0,10 euro du kilomètre au-delà de 40 kilomètres. Et rend le service totalement gratuit pour les passagers dans toute la région. De son côté, Zenpark – en partenariat avec… la RATP – réduit ses tarifs de moitié pour les automobilistes qui réserveront une place en Île-de-France de vendredi 5 heures du matin à samedi 2 heures, en renseignant le code RATP3. Un bon complément au covoiturage si l’on trouve un trajet à quelques encablures de son domicile.

L’option la plus rapide : le scooter

Points forts : c’est rapide (du moins si vous vous faufilez entre les voitures) et c’est peu polluant si vous faites le pari de l’électrique.

Points faibles : peu de scooters en libre service en grande banlieue.

Les offres des startups : les flottes de Troopy ou Coup devraient être fortement sollicitées ce vendredi ! Cette dernière rend d’ailleurs les 30 premières minutes d’une course gratuites pour les nouveaux utilisateurs avec le code PASLETIME. Cityscoot, quant à lui, offre 30 minutes de location pour les utilisateurs qui renseignent le code RATP-1.

L’option la plus écolo : le vélo électrique

Points forts : c’est peu polluant, vous faites (un peu) du sport et évitez la plupart des embouteillages.

Points faibles : prend du temps si votre trajet dépasse les quelques kilomètres, les pistes cyclables se font rares passé le périph ce qui rend le trajet d’autant plus dangereux.

Les offres des startups : ce n’est pas tout à fait une startup mais l’offre Véligo a été lancée ce mercredi 11 septembre par Île-de-France Mobilités et permet à tous les Franciliens de louer un vélo électrique pour six mois à raison de 40 euros par mois. Cette grève est la meilleure occasion pour un test grandeur nature ! En outre, Jump, l’application d’Uber dédiée au vélo et à la trottinette, rend les 15 premières minutes d’un trajet gratuites grâce au code RATP050.

L’option la plus flemmarde : le taxi ou le VTC

Points forts : c’est confortable, vous pouvez passer vos coups de fil ou lire vos mails pendant votre trajet.

Points faibles : avec les embouteillages monstres annoncés, ça promet d’être long (plus de temps pour vos mails !) et de vous coûter un rein.

Les offres des startups : toutes les entreprises vont être sur le pont, y compris les moto-taxis Félix ! Pour vous y retrouver, le comparateur Eurecab permet de trouver le meilleur prix. De son côté, Kapten réserve une réduction de 20% aux utilisateurs qui utiliseront le code RATP4.

Sur les courtes distances, trottinette et vélo à gogo

L’option la plus sportive : les rollers

Points forts : c’est fun, régressif et ça muscle !

Points faibles : il faut être équipé·e et être habitué·e à slalomer dans les rues.

Les offres des startups : si vous ne voulez pas piquer les rollers de votre petite dernière, Flaneurz vend des chaussures sous lesquelles vous pouvez greffer des roues. Un investissement que vous pourrez rentabiliser grâce à quelques sorties le dimanche !

L’option la plus hype : la trottinette

Points forts : c’est aussi fun et régressif que les rollers mais un peu plus rapide. Et c’est l’occasion de profiter de ces engins qui vous agacent le reste de l’année.

Points faibles : dangereuse pour les non initiés et particulièrement scrutée par les autorités (attention aux amendes !).

Les offres des startups : pic d’utilisation en vue pour les opérateurs parisiens de flotte ! Bird offre les frais de déverrouillage à tous ses utilisateurs ce vendredi, comme Voi qui ajoute un euro offert si les utilisateurs se garent dans les zones recommandées par l’application. Et Jump offre les 15 premières minutes d’un trajet grâce au code RATP050.

L’option la plus écolo (bis) : le vélo

Points forts : ça ne pollue pas, vous vous musclez et vous prenez l’air (pollué, on vous l’accorde).

Points faibles : attention aux automobilistes énervés qui vont à coup sûr vous mener la vie dure, les pistes cyclables sont encombrées par les stationnements intempestifs et il faut prévoir un peu plus de temps pour votre trajet.

Les offres des startups : là encore, les opérateurs de flotte en libre service vont être au taquet ce vendredi. Il vous faudra donc être rapide quand vous repérerez un engin disponible ! Vélib’ et autres Jump vont peut-être (enfin) rentabiliser leurs flottes.

L’option la plus détente : marcher

Points forts : vous prenez l’air, vous pouvez téléphoner en marchant et vous découvrez cette magnifique ville qu’est Paris (si si, levez le nez de votre smartphone et vous verrez). Et ça ne coûte… rien sauf quelques calories.

Points faibles : il faut avoir un peu de temps devant soi.

Les offres des startups : l’application WeWard vous offre des « wards » à échanger contre des bons d’achat en boutique. Plus vous marchez, plus vous cumulez ! Une bonne raison de vous motiver à chausser vos baskets.

A lire aussi

On aurait adoré : le flyboard et les voitures volantes

Le flyboard permet de traverser la Manche mais pas encore d’aller au bureau… Mais son inventeur, Franky Zapata, a promis de développer une voiture volante d’ici la fin de l’année. À mettre sur votre liste pour la prochaine grève ?

Par

Geraldine Russell

12 septembre 2019 / 21H00
mis à jour le 13 septembre 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge