Portfolio#App
17 septembre 2019

Skeel, l’appli pour se défier en vidéo (et se départager)

Skeel souhaite devenir la plateforme privilégiée des défis vidéos. L'application proposera à terme aux entreprises d'héberger leurs compétitions afin de rassembler et classer les contributions.

En 2014, Bill Gates se renversait un seau d’eau glacée sur la tête et la vidéo de son ice bucket challenge faisait le tour du monde. Cet été, c’était au tour du bottle cap challenge de faire fleurir des vidéos dans lesquelles stars ou inconnus essayaient de dévisser le bouchon d’une bouteille d’eau grâce à un coup de pied retourné (sans faire tomber la bouteille, évidemment). Le potentiel viral des défis à réaliser vidéo à l’appui n’est plus à démontrer. De Facebook à TikTok en passant par Snapchat et Instagram, tous les réseaux sociaux sont devenus les témoins de ces challenges plus ou moins loufoques que leurs utilisateurs relèvent avec plus ou moins de succès. Alors, fallait-il vraiment une plateforme dédiée à ces défis ?

Oui, a tranché Skeel, l’application qui ambitionne de rassembler les vidéos du genre. D’abord parce que ces contenus se perdent dans l’immensité des réseaux traditionnels. Skeel, au contraire, les trie, les agrège par catégorie et les classe grâce aux votes des utilisateurs. L’application se concentre tout particulièrement sur les univers du sport et du gaming pour arriver à faire grossir sa base d’utilisateurs – et atteindre les plus compétiteurs d’entre eux. De la plus belle bicyclette sur le terrain au plus beau petit pont réalisé dans Fifa, il n’y a qu’un pas que la startup franchit allègrement.

À la clé ? Un vivier pour les marques qui souhaitent animer un événement ou dynamiser leur communauté d’utilisateurs. Elles sont déjà nombreuses à recourir à ce type de concours en ligne pour gagner en visibilité, notamment auprès de leur plus jeune cible. La plateforme prévoit d’ailleurs une version dédiée aux entreprises pour capitaliser sur sur sa communauté. En attendant, la jeune pousse passe d’un challenge à un autre, Fortnite succédant à Rocket League ou Fifa. Avec, en ligne de mire, la Paris Games Week de fin octobre qui pourrait permettre à Skeel de devenir le diamant des applis, le grade le plus haut pour les gamers.