17 novembre 2019
17 novembre 2019
3188

Ecolo au bureau : 9 startups françaises sur le front !

Baby foot, piscine à boules et Fatboy ne sont plus les (seules) stars de l'open space. Pour attirer les pépites de demain, les entreprises doivent insuffler des pratiques plus respectueuses de la planète au sein de ses bureaux. Des startups s’engagent à leurs côtés en leur proposant des solutions adaptées à tous leurs besoins.
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Parmi la myriade de startups développant des solutions responsables dédiées aux entreprises, Maddyness en a sélectionné quelques unes qui pourraient facilement trouver leur place dans le milieu professionnel. 

Une valeur qui plaît à vos collaborateurs

Aujourd’hui très décrié, le greenwashing laisse place à des initiatives fortes portées par des startups qui regorgent d’inventivité pour rendre nos bureaux plus écolos. À travers ces différents engagements, les entreprises répondent à une demande de leurs salariés et, plus largement de la société.
En effet, d’après une étude menée par Cone Communication, 76% de la génération Y prend en considération la politique RSE d’une entreprise dans laquelle il postule. Même les clients et les fonds d’investissements commencent, eux aussi, à s’intéresser à la finance verte et aux pratiques de leurs partenaires. En instaurant une notion d’impact dans la loi PACTE, le gouvernement encourage aussi les sociétés à se saisir de cette notion en réaffirmant leurs valeurs.
Dans cette optique, les salariés ont aussi un rôle à jouer . Ramener sa tasse au bureau, éteindre son ordinateur, préférer une clé USB à une pièce jointe, recycler une feuille imprimée en brouillon sont autant de petits gestes qui peuvent faire baisser la consommation énergétique d’une entreprise.

Papeterie et goodies 

Ta Belle Mer a créé un kit de bienvenue comprenant une gourde en inox, une tasse, un crayon à papier, un carnet en papier recyclé ou encore un tote bag en coton bio. Imaginés dans une optique d’onboarding, ces coffrets soulignent l’engagement et les valeurs de l’entreprise au nouvel arrivant et lui permet d’effectuer ses premiers pas vers un mode de consommation plus


DreamAct pro propose sur sa plateforme destinée aux professionnels une large gamme de produits et de goodies fabriqués à partir de coton bio, de cuir et de matières recyclées. Des gourdes, des bentos, des sacs, des carnets, vêtements..peuvent être personnalisés avec le logo de l’entreprise et distribués lors d’événements ou offerts comme cadeaux de fin d’année. Différentes marques sont disponibles. 

Growing paper créé des calendriers et des cartes ensemencés. Une fois l’événement passé, ils pourront être plantés pour fleurir les bureaux. Un “cadeau” deux en un qui réduira également le volume des poubelles.

Restauration 

Le Bon Bocal allie plaisir des papilles et respect de l’environnement en remplaçant les snacks et les sandwichs par des plats cuisinés conditionnés dans des bocaux. Chaque distributeur réfrigéré propose des entrées, des plats et des desserts dont les recettes changent toutes les semaines. Les salariés peuvent ainsi manger un repas sain, réalisé à base de produits frais et de saison. Les contenants sont récupérés par l’entreprise qui les nettoient avant de les réutiliser. La formule plat et dessert coûte une dizaine d’euros. Aucune réservation n’est nécessaire. 

Grain de vie est un traiteur qui propose une cuisine bio réalisée à partir de fruits et légumes principalement cultivés en Ile-de-France. Les ingrédients importés de l’étranger comme le café, le thé, le chocolat ou les fruits exotiques sont issus du commerce équitable. 

Croc mise sur le local et le zéro déchet pour rassasier vos convives. Les plats et les buffets sont servis dans des verrines en porcelaine ou en plastique réutilisable tandis que les nappes et les serviettes sont en tissus. Les épluchures sont compostées pour ne pas produire de déchets supplémentaires.

Recyclage

Uzer a inventé la poubelle jaune 2.0 avec Eugène. Plus la peine de tergiverser pendant dix minutes pour savoir si le paquet de chips et le pot de yaourt vont dans la poubelle de tri ou non. Grâce à un petit boîtier, il suffit de scanner le code-barres et la machine vous indique s’il est recyclable ou non. Il coûte environ 79 euros mais l'entreprise propose de gagner des Gen’s (points) pour chaque produit recyclé qui sont transformables en euros. 

Les Joyeux recycleurs proposent aux entreprises d’intégrer des poubelles pour chaque type de déchets (canette, papier, capsule de café, verre). Ils viennent les récupérer deux fois par mois. Un reporting annuel du poids de détritus recyclés est envoyé à l’entreprise pour qu’elle puisse mesurer son impact. 

MéGo récupère les mégots des fumeurs de l’entreprise puis les revalorise sous forme de matière plastique. L’entreprise propose deux offres : la collecte de proximité ou l’envoi par courrier des mégots récoltés. Dans les deux cas, elle fournit les cendriers et les affiches de sensibilisation et calcule le bilan carbone de l’opération. Grâce à ce système, MéGo fabrique des bancs.

 

Longtemps cataloguée comme une vision “hippie” dans le secteur du travail, l’écologie s’installe dans le paysage grâce à une belle amélioration des designs et des produits proposés. Et si finalement, “green was the new black”?

 

 

Ecolo au bureau : 9 startups françaises sur le front !