Maddyness

Le Tank media lance Bleu, un parcours entrepreneurial pour les fondateurs de media

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Le Tank media lance Bleu, un parcours entrepreneurial pour les fondateurs de media

Pepper Pepper Pepper
2586 - trending  |  
Comments
Par Anne Taffin - 08 janvier 2020 / 07H30

Après avoir organisé trois programmes d’incubation, le Tank media évolue et lance un programme entrepreneurial. Avec Bleu, il veut aider les porteurs et porteuses de projet à transformer leur idée de media en startup en un an.

En avril prochain, le Tank media accueillera la première saison de son nouveau parcours d’accompagnement à destination d’entrepreneur·e·s décidé·e·s à innover dans le monde des medias. Une réponse à une demande bien réelle. “Nos alumni étaient satisfaits de leurs trois mois d’incubation mais ils avaient besoin d’un accompagnement sur le long terme pour les aider dans leur montée en puissance”  explique Marine Doux, cheffe de projet incubation au sein du Tank media.

L’équipe a alors repensé son offre pour permettre aux porteurs et porteuses de projet “d’acquérir les clés et les méthodes entrepreneuriales afin de développer un modèle économique viable.” Un ambitieux projet que Marine Doux justifie : “le programme ne vise pas à les amener à réaliser une levée de fonds ou à trouver un business model positif à la sortie mais plutôt à avoir une croissance saine et stable à long terme. L’objectif est de les aider à poser une proposition de valeur et construire un mix économique cohérent pour savoir ce qu’ils peuvent faire ou non”. L’enjeu économique est au coeur de tout projet entrepreneurial mais s’avère encore plus complexe dans le secteur des medias où les notions de produit et de rentabilité sont parfois sensibles à aborder. Pour autant, “il faut bien payer ses journalistes”. Le Tank media profitera des connaissances et méthodes acquises depuis deux ans dans le secteur de l’entrepreneuriat et des medias pour accompagner ses futurs apprentis. Ils débourseront 250 euros par mois pour suivre le programme et avoir accès à l’espace de co-working flambant neuf ouvert par la structure.

Un an pour apprendre et se challenger

Le parcours Bleu se divisera en deux temps. Durant les trois premiers mois, les porteurs et porteuses de projet découvriront les dessous de l’entrepreneuriat et s’accultureront aux rouages de la presse. Des ateliers sur la rémunération des journalistes, le statut de pigiste, la réalisation d’un business plan, l’élaboration des KPIs ou encore la constitution d’un bon tunnel d’abonnés seront, par exemple, proposés. Pour “éviter le bullshit rencontré dans certains incubateurs, tous les enseignements seront dispensés par des fondateurs ou fondatrices de media qui ont expérimenté les choses” précise Marine Doux. Le Tank media s’appuiera sur son réseau et son Club Entrepreneurs qui compte notamment Les Jours, Binge Audio, Contexte, brief.me, les Others ou encore Nouvelles Ecoutes.

Durant les neuf mois suivants, les idées, les concepts et les business models seront éprouvés et testés auprès des public cibles. Tous les derniers vendredis du mois, un feedback sera effectué avec l’ensemble de la promotion et les équipes du Tank media. Le Club Entrepreneur donnera également son avis. 

Une expérience collective

Podcast, revue, magazine, video, récit graphique…toutes les typologies de médias sont acceptées dans le programme. Le niveau d’avancement de ces derniers n’est pas un facteur d’exclusion. Le parcours pourra ainsi accueillir des personnes qui veulent se “lancer ou qui ont déjà dépassé le stade de l’idée, des entrepreneur·e·s qui veulent ajouter une brique media à leur startup ou encore des medias qui sont arrivés au bout de leur modèle et souhaitent se renouveler”.

Le jury se concentrera sur la motivation et l’engagement des candidats. “Ils doivent vouloir s’investir pendant un an, à temps plein sur le projet dont trois mois en présentiel à Paris” souligne Marine Doux. Le critère humain est particulièrement important, “nous voulons créer une promo, il faut que les personnes soient sur la même longueur d’onde et acceptent d’être challengées par d’autres participants”

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 2 février 2020. Le choix reviendra à un jury composé d’experts du secteur qui comptera Romain Dessal (Time to Sign Off), Guénaëlle Le Solleu (l’élephant), Julien Campan (ancien participant à l’incubateur), Cécile Chalancon (Spintank), Nicolas Vanbreemeersch (Spintank) et Mathieu Maire du Poset (le Tank media) cette année. Les candidats présélectionnés pitcheront leurs idées en mars pour un début de parcours prévu en avril.

Par

Anne Taffin

08 janvier 2020 / 07H30
mis à jour le 08 janvier 2020
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge