21 février 2020
21 février 2020
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
3668

3 informations pour bien commencer la journée : deeptech, data science, Une nuit pour entreprendre

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Deeptech, les femmes dans la data science et Une nuit pour entreprendre.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Neuf programmes choisis par Bpifrance pour soutenir les projets Deeptech

L’appel à projets “Intégration des SATT, incubateurs et accélérateurs” a annoncé les neuf structures retenues. Cette action, lancée par Bpifrance pour le compte du gouvernement, vise à multiplier la création de startups de la deeptech grâce aux soutiens de programmes d’accompagnement. Les neuf programmes retenus sont Occitanie Tech Accélération, Pouss@lys Let's Grow Deeptech, Deeptech Studio CNRS – FAST, DeepEst, Deep tech Impact, Accelerateur deep tech Alpes, Normandeeptech et Aquitaine start’up. Chacun de ces programmes visera à développer régionalement les initiatives Deeptech, hormis Deeptech Studio CNRS – FAST qui a une portée nationale. Ils ont été sélectionnés pour leur qualité d’accompagnement et leur garantie de suivi et d’accompagnement. 50 millions d’euros de financement viendront aider ces nouveaux programmes à soutenir les entreprises.

Une étude du cabinet BCG Gamma pointe du doigt le manque de représentation féminine dans les métiers de la data science

Le cabinet BCG Gamma a publié son étude “What’s Keeping Women out of Data Science?” au sein de laquelle le manque de femmes dans les métiers de la data science est pointé du doigt. Bien que 35% des étudiants en sciences, technologies et mathématiques soient des femmes, elles ne sont plus que 15% à occuper des postes de data scientists. Une sous-représentation qui pourrait notamment s’expliquer par le manque d’informations sur le métier. 47% des étudiantes interrogées reconnaissaient ne pas connaître les progressions de carrière possibles dans le secteur contre 62% des étudiants. Une autre piste serait la trop grande compétitivité observée dans le milieu. 81% des étudiantes conçoivent les data sciences comme un secteur trop compétitif. Seulement 74% des étudiants interrogés partagent cette vision. “La plupart des entreprises n’ont pas encore su instaurer une culture de collaboration et d’inclusion propice au développement et à la diversification des équipes de data scientists”, explique Sylvain Duranton, directeur monde de BCG Gamma. ”Les entreprises doivent agir pour expliquer comment les data scientists ont un impact réel au sein de leur organisation et donner envie aux femmes de les rejoindre.”

L’École des Ponts ParisTech lance la sixième édition de son concours “Une nuit pour entreprendre”

L’École des Ponts ParisTech lancera le 27 février prochain son concours “Une nuit pour entreprendre” pour la sixième année consécutive. Se déroulant au sein de l’école, ce concours accueillera une soixantaine d’étudiant·e·s venant du réseau d’écoles ParisTech, HEC Paris et ENS afin de créer un projet entrepreneurial. Entouré·e·s d’experts, les étudiant·e·s auront du 27 février 19 heures au 28 février 9 heures pour concevoir leurs projets avant de les présenter devant un jury composé de membres de l’Écoles des Ponts ParisTech et d’entrepreneurs. L’équipe du projet lauréat sera récompensée par 1000 euros. Les équipes arrivant en deuxième et troisième places recevront, elles, des cadeaux de la part des entreprises partenaires, le groupe RATP et Safran.