Actus#EnBref
27 février 2020

3 informations pour bien commencer la journée : Tech4Values, Bpifrance le Hub et Futurae

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Tech4Values, le Hub Bpifrance et Futurae

France Digitale lance Tech4Values à San Francisco pour débaucher les talents de la Valley

Les 25 et 26 février, France Digitale, entourée de scaleups (Back Market, Blablacar, Klaxoon…) d’officiels et d’investisseurs français, a défendu le rayonnement de l’écosystème tech européen en lançant la première édition de Tech4Values à San Francisco. À terme, France Digitale, accompagnée de la German Startup Association et de l’écosystème néerlandais Techleap, souhaite pouvoir développer une marque employeur continentale pour pouvoir attirer des talents de la Silicon Valley. Cette première édition a réuni 110 candidats, en grande partie des ingénieurs et des product managers. 

Douze startups intègrent la huitième promotion du Hub Bpifrance

Le Hub de Bpifrance dévoile les douze startups retenues pour la huitième édition de son programme d’accélération. Ce dernier vise à accompagner des startups dans leur développement. Celles-ci pourront composer sur-mesure leur programme à partir des parcours rayonnement (création de synergies commerciales), apprentissage (solutions aux problématiques métiers) et partage (accès aux réseau Bpifrance). Les douze startups retenues sont Harvestr, Incepto, Kactus, LumApps, Majelan, Primaa, Shippeo, Snapshift, Splio, SportEasy et Vestiaire Collective.

Virginie Calmels lance Futurae, son école du numérique

L’entrepreneure Virginie Calmels, a annoncé le lancement à Boulogne-Billancourt d’une école privée d’enseignement supérieur dédiée aux métiers « en tension » des « industries créatives et du marketing numérique », dans laquelle plusieurs dirigeants se sont engagés à intervenir chaque année.

L’école Futurae, ouverte aux étudiants post-bac, proposera six diplômes de grade bachelor (Bac+3), cinq diplômes de grade master (Bac+5) et des certifications de compétences pour les jeunes diplômés et actifs. Elle fera sa première rentrée en octobre 2020 et prévoit d’accueillir 150 étudiants. 

Des professionnels du secteur comme le patron d’Iliad Xavier Niel, la directrice de Youtube France Justine Ryst ou le directeur général de Google France Sébastien Missoffe se sont notamment engagés à intervenir dans des master-class de l’école.

Parmi les programmes censés « connecter les besoins des entreprises à la formation des talents »: des formations à la création d’effets spéciaux, de jeux vidéos, à la communication audiovisuelle et sur le web, au marketing et un socle commun d’enseignements sur l’intelligence artificielle, les compétences entrepreneuriales ou la cybersécurité.

Une partie des enseignements se fera à distance. Seuls les diplômes de grade master permettront d’obtenir une certification professionnelle reconnue, obtenue dans un premier temps auprès du groupe de services pédagogiques IGS. Le prix des formations s’échelonne de 7.500 à 9.500 euros.

Maddyness avec l’AFP