Maddyness

Les investisseurs n’encouragent pas la parité au sein des fonctions dirigeantes

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Les investisseurs n’encouragent pas la parité au sein des fonctions dirigeantes

Pepper Pepper Pepper
1002 - trending  |  
Comments
Par Géraldine Russell et Anne Taffin - 08 mars 2020 / 09H00 - mis à jour le 06 mars 2020

Selon une étude du BCG et de France Invest, les entreprises qui ont eu recours au capital-investissement ont des fonctions dirigeantes moins féminisées que celles qui ne sont pas passées par cette étape.

Le manque de femmes au sein des directions d’entreprises n’a rien de nouveau. Mais l’étude publiée par le Boston Consulting Group et France Invest cette semaine éclaire d’un jour nouveau le problème. Les deux entités se sont penchées sur les entreprises accompagnées par le capital-investissement afin de savoir si elles s’en sortaient mieux que les autres en la matière. Et la conclusion est sans appel : pas du tout !

Les investisseurs sont ainsi loin d’encourager la mixité : seules 9% des TPE du portefeuille de France Invest ont une femme à leur tête, contre… 28% des autres TPE. Et si l’écart se réduit à mesure que la taille de l’entreprise augmente, il n’en reste pas moins problématique. L’étude témoigne aussi du plafond de verre que connaissent les femmes qui progressent vers les fonctions de direction dans ces entreprises accompagnées par les investisseurs. Ainsi, si 23% des membres de des organes de gouvernance et 26% des comités de direction sont des femmes, seuls 8% des présidents de ces mêmes organes et 7% des PDG ou DG le sont également…

Effet de la politique de quota imposée par la loi Copé-Zimmermann ou non ? Les conseils d’administration des groupes du CAC 40 sont plus féminisés (44% de femmes) que ceux des TPE (19%) ou PME (22%), mauvaises élèves en la matière. Mais ces dernières se rattrapent sur les fonctions de direction, puisque 9% des PDG ou DG de TPE sont des femmes, contre 4% dans les ETI et 3% dans le CAC 40.

Autre motif de grogne, quand les femmes accèdent effectivement à des fonctions de direction, c’est en général… dans les RH (33%), le marketing (22%) ou la finance (19%). Même tarif pour ce qui concerne les postes de PDG et de DG : les femmes qui y accèdent dirigent le plus souvent une entreprise dans les secteurs des biens et services de consommation (44%), alors même que ce secteur ne représente que 20% des entreprises… Espérons que la charte Sista puisse faire bouger les lignes !

Par

Géraldine Russell et Anne Taffin

08 mars 2020 / 09H00
mis à jour le 06 mars 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

La faillite de Quibi annonce-t-elle l'éclatement de la bulle tech ?

Finance
Par Geraldine Russell - 10H00lundi 26 octobre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge