Maddyness

À part le coronavirus, il s’est passé quoi aujourd’hui ? 5 infos en bref

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

À part le coronavirus, il s’est passé quoi aujourd’hui ? 5 infos en bref

Pepper Pepper Pepper
3039 - piping hot  |  
Comments
Par Gaëlle Doublé - 26 mars 2020 / 18H00 - mis à jour le 27 mars 2020

Retrouvez dans notre article les informations startup à ne pas manquer. Aujourd'hui : l'Open Tourism Lab, Sababa, Polypus, Let it bee et We Do Good

15 startups rejoignent l’accélérateur Open Tourism Lab

Open Tourism Lab dévoile la promotion 2020 de son programme d’accélération.La nouvelle promotion compte dans ses rangs Aji Digital, Aquatech Innovation, Eazylang, Eliro, Exomo, Explor Games, Extra Art, Hello my Bot, Happy House, Impakt 360, Murmuration, Touristicmaps, Vino Way, Wag Travel et Wild Immersion. Soutenu par la Région Occitanie et Nîmes métropole, Open Tourism Lab élabore des dispositifs d’accompagnement pour l’innovation dans le tourisme. Le programme d’un an cible le business et la levée de fonds pour que les startups puissent poursuivre leur croissance. Ainsi, Open Tourism donne accès à son portefeuille de clients afin que les startups intégrant son programme puissent gagner en visibilité.

Dark Kitchen et Uber Eats s’associent pour créer le restaurant virtuel Sababa

Dark Kitchen, le service de livraison de repas du groupe Panorama, et Uber Eats s’associent pour proposer à Paris et à Bordeaux le restaurant 100% virtuel Sababa. Celui-ci proposera à la livraison des plats de la cuisine méditerranéenne . Ces derniers seront préparés comme au restaurant, à la différence qu’il ne sera pas possible de se faire servir en salle mais directement dans son salon. La préparation sera confiée aux équipes de Dark Kitchen, dirigées par les chefs Matan Zaken et Baptiste Bouland, également fondateur du service traiteur Nhomade. La logistique de la livraison sera, elle, assurée par Uber Eats. 

Le programme d’accélération Polypus signe un partenariat avec le programme Microsoft for startups

Le réseau d’accélérateurs Polypusa signé un partenariat avec le programme Microsoft for Startups. Celui-ci permet aux startups de grandir, créer et étendre leur réseau de clientèle. Grâce à ce partenariat, les startups accompagnées par Polypus pourront profiter du soutien technique et de la visibilité de Microsoft for startups en plus de pouvoir accéder à leur portefeuille de clients. Enfin, cette association permettra aussi au programme Polypus de s’implanter dans les villes de Nantes, Lyon et Toulouse. 

Des lycéens nantais créent une entreprise pour mieux protéger les abeilles

Dans le cadre du programme Entreprendre pour Apprendre (EPA), des élèves du lycée professionnel Encia ont créé l’entreprise Let it Bee. Celle-ci propose des kits de balles de graines afin de reconquérir les espaces verts en ville et de participer à la protection des abeilles. En effet, ces petites balles, composées d’argile et de graines de fleurs mellifères, peuvent être plantées un peu partout pour reverdir les villes et ainsi permettre aux abeilles de collecter du pollen, ce qui les rend plus fortes contre les agressions extérieures. Les kits de Let it Bee sont proposés à la vente pour cinq euros. Afin de poursuivre sa démarche de protection de la biodiversité, la mini-entreprise reverse 30% de son chiffre d’affaires à l’association CETA44 qui œuvre à la protection des abeilles. 

We Do Good développe un système de financement positif

La plateforme de financement participatif en royalties We Do Good annonce avoir développé un modèle de financement à impact positif. Concrètement, il s’agit d’investir dans des projets pour la transition écologique au niveau local, à l’instar de panneaux photovoltaïques ou de bateaux solaires. Lorsqu’un premier palier est atteint, les équipements sont confiés à un tiers de confiance qui les loue ; les bénéfices sont alors reversés sous forme de royalties aux investisseurs. La durée de placement est variable, de trois ans pour un téléphone équitable à 20 ans pour l’installation de panneaux photovoltaïques chez un particulier. Les financements commencent à partir de dix euros.

Par

Gaëlle Doublé

26 mars 2020 / 18H00
mis à jour le 27 mars 2020
Articles les plus lus du moment

Retrouvez toutes les mesures d'aide annoncées pour les startups

Business
Par Geraldine Russell - 09H30mercredi 25 mars 2020
Next

Comment bénéficier des prêts d'urgence garantis par l'État ?

Finance
Par Geraldine Russell - 11H23vendredi 27 mars 2020
Next

Activité partielle : comment l'annoncer à vos salarié·e·s ?

Business
Par Amandine Braillard - 08H30mardi 07 avril 2020
Next

Covid-19 : 5 conseils pour éviter un contentieux prud’homal

Business
Par Camille Smadja - 08H00vendredi 03 avril 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge