Maddyness

Ma Bonne Fée veille sur les enfants des soignant·e·s

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Ma Bonne Fée veille sur les enfants des soignant·e·s

Pepper Pepper Pepper
1143 - trending  |  
Comments
Par Anne Taffin - 25 avril 2020 / 09H00

Cette semaine, la solidarité envers les soignant·es s’invite dans notre MaddyCrowd. Ma Bonne Fée, spécialiste du bien-être des salarié·e·s, a décidé de venir alléger la charge mentale des soignant·es en les aidant à faire garder leurs enfants.

En première ligne, les soignant·es se démènent jours et nuits pour apporter de l’aide, des soins et une présence aux milliers de malades atteints du Covid-19. À ce rôle majeur s’en ajoute parfois un autre, celui de parents. Pour éviter d’ajouter une charge supplémentaire à ces héros harassés par leurs journées de travail, Ma Bonne Fée a décidé de leur offrir un peu de sérénité. Pas de massage prévu à l’horizon, ni de lutin pour faire leur ménage…au bout de la baguette de Ma Bonne Fée se trouve un professionnel qualifié de la garde d’enfants. 

En temps normal, la startup accompagne les entreprises dans la mise en place de mesures améliorant la qualité de vie au travail (QVT). Elle leur permet notamment de proposer à leurs collaborateurs-parents toute une série de services : chat en ligne avec des professionnels de l’éducation ou encore garde d’enfants. Ma Bonne Fée a développé tout un réseau de puériculteurs et puéricultrices qualifiés et a déjà accompagné plus de 1500 familles depuis sa création en 2017. Pour soulager un peu les soignant·e·s et aider son réseau de puériculteurs/puéricultrices à augmenter leurs revenus, mis à mal par la crise, Ma Bonne fée en appelle à la solidarité. 

A lire aussi

Du répit pour nos soignant·e·s !

Conscients de ce problème de garde, les pouvoirs publics ont pris des mesures pour favoriser les places en crèche ou la mise en place de structures temporaires pour garder les enfants du personnel soignant. Malheureusement, certaines régions ou villages ne peuvent toujours pas en bénéficier. 

La startup Ma Bonne Fée a donc lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule : “ Aux Petits Soins pour nos soignant.es”. Chaque don de 17 euros permet de financer une heure de garde pour un médecin, un·e infirmier·e ou un·e aide-soignant·e. Les prestations sont réalisées à domicile, de jour comme de nuit, par des puériculteurs et puéricultrices qualifiés, “formés aux normes sanitaires et de sécurité , souligne Delphine Cochet, co-fondatrice de Ma Bonne Fée.

Et le succès ne s’est pas fait attendre. La cagnotte affiche déjà plus de 16 000 euros récoltés, soit l’équivalent d’environ 900 heures de garde. Et la campagne n’est pas encore terminée ! Pour toutes les bonnes fées qui sommeillent en nous, les dons sont encore possible jusqu’au 13 mai 2020 sur la plateforme d’Ulule. 

Par

Anne Taffin

25 avril 2020 / 09H00
mis à jour le 24 avril 2020
Articles les plus lus du moment
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge