Actus#EnBref
20 mai 2020

En bref, les actus de Mayenne World, Blisce et Onlyone

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Mayenne World, Blisce et Onlyone.

Mayenne World, ersatz virtuel du Laval Virtual

La Mayenne a lancé un espace de rencontres en ligne pour les entrepreneurs du département qui est particulièrement en pointe dans la réalité virtuelle. La Mayenne utilise l’application californienne Virbela, sorte de « Second Life » professionnel qui permet de créer un univers virtuel de rendez-vous et conférences dans des espaces sécurisés. Mayenne World est une conséquence directe de l’annulation pour cause de coronavirus de l’édition 2020 du salon de la réalité virtuelle Laval Virtual, une manifestation d’ampleur européenne.

AFP

Le fonds Blisce obtient le label B Corp

Blisce, le fonds d’investissement (250 millions de dollars investis) de l’homme d’affaires et philanthrope Alexandre Mars a reçu la certification B Corp, réservée aux entreprises qui s’engagent à pratiquer « les normes sociales et environnementales » les plus élevées. Blisce est le premier fonds d’investissement dans les startups en croissance (growth fund) de l’Union européenne à recevoir ce label. La certification B Corp, issue d’une communauté d’entreprises américaines nées en 2006, concerne aujourd’hui 2.500 entreprises dans le monde, dont les vêtements Patagonia, le moteur de recherche alternatif Ecosia, ou le fabricant d’accessoires ménagers Alessi. Les revenus de Blisce alimentent notamment la fondation caritative Epic créée par Alexandre Mars.

AFP

La néobanque Onlyone obtient son agrément auprès de l’ACPR

La néobanque « à impact positif » Onlyone a annoncé mardi avoir obtenu l’agrément de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) en tant qu’agent prestataire de services de paiement. Un feu vert qui lui permet de proposer l’ensemble des activités d’une néobanque : gestion d’un compte de paiement, retrait d’espèces, exécution d’opérations de paiement, de virement ou de prélèvement, l’émission de cartes de paiements. « Cet agrément marque la reconnaissance par les autorités de notre rigueur et de la viabilité de notre projet. Il témoigne également de notre capacité à répondre aux exigences strictes du secteur bancaire », indique Kamel Nait-Outaleb, cofondateur et président de Onlyone.