Actus#EnBref
26 mai 2020

En bref, les actus de TastyCloud, France Connect et cybermalveillance

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : TastyCloud, France Connect et cybermalveillance.

Stuart et TastyCloud s’associent pour soutenir les ventes en ligne des restaurateurs

Déconfinement oblige, les restaurants devraient d’ici peu reprendre leur activité. Et quoi de mieux qu’une vitrine en ligne pour leur permettre de doper leurs ventes et rattraper ces longs mois perdus ? TastyCloud s’est donc associé à Stuart afin que les restaurants puissent créer leur menu en ligne, le diffuser sur leur site mais aussi enregistrer facilement des commandes de livraisons, désormais prises en charge par les livreurs Stuart. De quoi leur permettre de redémarrer sur les chapeaux de roue !

100 entreprises privées autorisées à utiliser France Connect

Le gouvernement a étendu à de nouvelles entreprises privées le droit d’utiliser le dispositif d’identification France Connect pour leur plateforme internet. France Connect permet à un internaute de s’identifier en ligne en utilisant l’identifiant et le mot de passe qu’il utilise déjà sur de grands services publics en ligne comme les impôts, l’assurance maladie, la mutualité sociale agricole ou la Poste. Cent entreprises maximum pourront participer à cette expérimentation, dans certains secteurs uniquement: santé, social et médico-social, éducation et enseignement supérieur, prestations scolaires et périscolaires, activités sportives et socio-culturelles, transport de personnes, location de biens immobiliers, organismes de certification professionnelle. Pour l’instant, seules les entreprises ayant des obligations légales de vérification de l’identité des utilisateurs de leur site, comme les banques et les assureurs pouvaient utiliser France Connect. Le gouvernement veut développer l’usage de France Connect pour éviter que les géants américains d’internet comme Google et Facebook ne deviennent petit à petit les grands pourvoyeurs d’identité en ligne.

AFP

Un label pour les professionnels de la sécurité numérique

Lancé par le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance, le label ExpertCyber permettra d’identifier les professionnels de la sécurité numérique « ayant démontré un niveau d’expertise technique et de transparence dans les domaines de l’assistance et de l’accompagnement de leurs clients » , selon un communiqué. Il a été développé en partenariat avec les principaux syndicats professionnels du secteur: Fédération EBEN, Coniv numérique, Syntec numérique, mais également la Fédération française de l’assurance et le soutien de l’Afnor et permettra aux professionnels labellisés d’etre mis en avant sur le site cybermalveillance.gouv.fr.

AFP