Maddyness

Coronavirus : plus de 600 millions d’euros pour la French Tech

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Coronavirus : plus de 600 millions d’euros pour la French Tech

Pepper Pepper Pepper
3409 - piping hot  |  
Comments
Par AFP - 04 juin 2020 / 22H48

Le ministre de l'Economie Bruno le Maire et le secrétaire d'Etat au Numérique Cédric O doivent annoncer vendredi un plan supplémentaire de plus de 600 millions d'euros pour soutenir la French Tech, ébranlée par la crise du coronavirus.

Financé pour l’essentiel à travers le Programme d’investissements d’avenir (PIA), ce plan comprend la création d’un fonds d’investissement, géré par Bpifrance, destiné notamment à défendre les startups françaises, fragilisées par la crise, de l’appétit de prédateurs étranger.

Ce fonds « French Tech Souveraineté » sera initialement doté de 150 millions d’euros, sa taille pouvant être augmentée « en fonction des besoins » à plus de 500 millions l’an prochain. Quelque 335 millions d’euros doivent parallèlement aider à financer les startups, en renflouant le cas échéant des dispositifs existants : renforcement de la trésorerie entre deux levées de fonds (80 millions), prêts pour jeunes pousses « prometteuses » (100 millions), accompagnement d’entreprises innovantes (120 millions), concours d’aide à l’innovation (20 millions) et à l’intelligence artificielle (15 millions).

Plusieurs « mesures de soutien à la maturation et à l’incubation de projets technologiques » destinés à « ne pas compromettre la création de nouvelles startups » doivent parallèlement représenter une enveloppe de 180 millions. Pour accélérer le développement des usages numériques, le secrétariat d’Etat au numérique va lancer d’ici fin juillet un recensement des « verrous » législatifs et réglementaires susceptibles d’être levés.

Des actions d’information vont enfin être lancées pour soutenir le recrutement des jeunes diplômés dans la Tech. « Les entreprises technologiques seront au coeur de la reconstruction économique de notre pays et de sa puissance. Les soutenir est un impératif. C’est toute l’ambition que nous portons avec ce plan de soutien« , déclarent MM. Le Maire et O dans une présentation. La France compte aujourd’hui de 10 000 à 20 000 startups, employant plus de 100 000 personnes. Avant la crise, elles devaient selon le gouvernement créer près de 25 000 emplois nets en 2020, soit entre 10% et 20% du total.

Par

AFP

04 juin 2020 / 22H48
mis à jour le 04 juin 2020
Articles les plus lus du moment

Les développeurs, divas des temps numériques ?

Business
Par Clément Sorel, Recruteur IT chez Zenika - 11H00samedi 12 septembre 2020
Next

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

À La Courneuve, un incubateur veut faire passer le périph' aux VC

Business
Par Arthur Le Denn - 17H45mercredi 16 septembre 2020
Next

Congé paternité : ces startups qui ont pris les devants

Entrepreneurs
Par Anne Taffin - 15H00mercredi 23 septembre 2020
Next

Kapten joue à quitte ou double en se renommant Free Now

Business
Par Arthur Le Denn - 10H30jeudi 24 septembre 2020
Next

Comment doper votre SEO en utilisant... Google

Business
Par Jonathan Maurin - 14H00vendredi 18 septembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge