Maddyness

En bref, les actus de WeSprint, La Fabrique et les freelances

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

En bref, les actus de WeSprint, La Fabrique et les freelances

Pepper Pepper Pepper
2250 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 02 juillet 2020 / 07H00

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : WeSprint, La Fabrique et les freelances.

WeSprint et le Grow Spot s’associent et lancent WeSprint Alpes

L’accélérateur de startups WeSprint opère désormais en Savoie et en Haute Savoie ! L’acteur local historique de référence Le Grow Spot devient WeSprint Alpes et dispose via ce partenariat de ressources humaines et financières supplémentaires pour accompagner les 600 startups de la région. « Avec cette association, nous mutualisons des collaborateurs, une connaissance du territoire, un réseau de partenaires et d’acteurs locaux, mais surtout des processus d’accompagnement industrialisés et un réseau élargi d’investisseurs. L’outil d’investissement rapide (25k€ à 100k€ en amorçage) dont dispose WeSprint et qui est apporté par ce partenariat faisait également défaut  aux startups de l’arc alpin », souligne Arnaud Laurent, directeur général de WeSprint.

La Fabrique revient avec un pop store estival, ouvert jusqu’au 29 juillet

« La Fabrique », l’événement organisé par La Fine Equipe, qui regroupe des marques de mode, de design et de la tech, revient avec un nouveau pop-up store. Une boutique éphémère de 100m2 a ouvert ses portes le 19 juin dernier au 57 rue du Faubourg Saint-Antoine, à Paris, à 5 minutes de la place de la Bastille. Les consommateur·trice·s peuvent ainsi découvrir 65 créateurs venant des quatre coins de France, et leurs pièces uniques. Chaque jeudi, les produits présentés changent.

84% des freelances veulent garder leur statut après la crise

Résilients, les freelances ? C’est certain. Touchés de plein fouet par la crise, ils ne comptent pour autant pas abandonner leur liberté. Selon une étude Malt, réalisée avec le BCG, 84% d’entre eux affirment vouloir rester freelances et ne veulent pas retourner au salariat, malgré des baisses d’activité. Un choix gagnant puisque les missions reprennent petit à petit. « Bien que les freelances aient connu un ralentissement de leur activité ces derniers mois, nous avons observé avant la fin même du confinement la reprise des missions, notamment poussées par les entreprises qui souhaitent accélérer leurs projets de transformation digitale. Les entreprises sont en train de se rendre compte que ce sont des compétences et aptitudes des freelances dont elles ont plus que jamais besoin actuellement », analyse Vincent Huguet, CEO et cofondateur de Malt.

Par

Geraldine Russell

02 juillet 2020 / 07H00
mis à jour le 01 juillet 2020
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge