Maddyness

Des ateliers aux vêtements upcyclés, Couture d’Orée promeut une mode plus responsable

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Des ateliers aux vêtements upcyclés, Couture d’Orée promeut une mode plus responsable

Pepper Pepper Pepper
1026 - trending  |  
Comments
Par Anne Taffin - 22 août 2020 / 11H00

Avec Couture d'Orée, Pauline Dubillot veut permettre aux particuliers et aux jeunes créateurs de déployer leurs talents derrière une machine à coudre.

La couture est un loisir de plus en plus plébiscité par les Français·es. Pauline Dubillot a décidé de surfer sur cette vague en proposant des cours de couture, via sa jeune entreprise Couture d’Orée, qui souhaite promouvoir une mode plus responsable et plus éthique.

L’upcycling en étendard

Couture d’Orée n’est pas un simple atelier proposant des cours à des couturiers en herbe. Même si l’entreprise fournira cette prestation, Pauline Dubillot a décidé de créer en parallèle Eden, une marque de vêtements upcyclés. Les patrons, en cours de réalisation, seront offerts aux élèves qui n’auront plus qu’à choisir leur taille et un tissu, récupéré, pour concevoir leur vêtement. Les pièces de la gamme, au style simple et intemporel, seront directement proposées à la vente. La plus-value vantée par la créatrice est leur confection sur le territoire français, en plus de l’usage de tissus récupérés. Un chemisier coûtera par exemple 55,50 euros (5 euros de matière première, 3 euros de patronage, 42,50 euros de réalisation et 5 euros de frais d’envoi).

Transformer sa passion en création

Pour mener à bien son projet, Paule Dubillot vient de lancer une campagne de crowdfunding sur Ulule. Son premier objectif, d’un montant de 6 000 euros, lui permettra d’acheter les premières fournitures (tissus, fils, aiguilles) ainsi que les machines. Mais à long terme, son ambition est bien plus vaste. La couturière souhaite rapidement agrandir le nombre de postes disponibles pour accueillir des groupes et surtout créer son propre label Couture d’Orée. Celui-ci permettra de proposer à la vente des produits réalisés par les élèves mais servira surtout de tremplin aux créateurs en herbe. Un projet qui devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Parmi les contreparties proposées, on trouve des cours d’initiation à l’upcycling valables un mais aussi des accessoires et des vêtements déjà réalisés.

Par

Anne Taffin

22 août 2020 / 11H00
mis à jour le 20 août 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

La faillite de Quibi annonce-t-elle l'éclatement de la bulle tech ?

Finance
Par Geraldine Russell - 10H00lundi 26 octobre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge