Maddyness

En bref, les actus de Sorare, Assopreneur·e, Schoolab et ZeBox

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

En bref, les actus de Sorare, Assopreneur·e, Schoolab et ZeBox

Crédits: Schoolab
Pepper Pepper Pepper
1593 - trending  |  
Comments
Par Arthur Le Denn - 30 septembre 2020 / 07H00

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Sorare, Assopreneur·e, Schoolab et ZeBox.

Sorare signe un accord de licence avec le PSG

La startup Sorare, qui édite le jeu de fantasy football du même nom, annonce un accord de licence avec le Paris Saint-Germain. Une série de cartes de collection numériques à l’effigie des joueurs du club de la capitale française, actuels et passés, va être créée. Sorare a recours à la blockchain pour établir le niveau de rareté de ces dernières et établir la liste des joueurs qui les possèdent. À noter que les scores associés aux cartes joueurs varient en fonction de la performance sportive réelle au fil des championnats. Pour rappel, la plateforme a une base d’utilisateurs relativement importante en Asie et aux Etats-Unis, des marchés prioritaires pour la marque PSG – qui figure parmi les franchises de sport qui connaissent les plus fortes croissance au monde. Une centaine de clubs figurent dans le jeu à date.

Assopreneur·e aide les délégués généraux d’associations

Imaginée par Claire Ribouillard et Chloé Eléouet, la startup Assopreneur·e accompagne les jeunes délégué·e·s généraux·les d’associations, fondations, syndicats et ONG. Les professionnel·le·s suivi·e·s bénéficient des conseils d’une équipe 5 jours sur 7, de l’entraide avec des personnes occupant un poste similaire ainsi que d’un guide de bonnes pratiques à mettre en œuvre pour optimiser leur gestion au quotidien. La jeune pousse s’est fixé pour objectif de conquérir 200 abonné·e·s d’ici à la fin 2020 et 500 à l’horizon 2023.

Schoolab adapte son programme d’accompagnement

Constatant les conséquences de la crise sanitaire et économique sur les incubateurs de startups, Schoolab va adapter son programme en misant sur le « phygital » . L’organisme entend maintenir ses espaces de co-working parisiens dans le but de ne pas isoler les jeunes entrepreneurs·ses, mais mise sur le numérique pour ses ateliers et événements – qui se dérouleront donc uniquement en ligne dans un avenir proche. Des dîners entrepreneuriaux se dérouleront à intervalles réguliers pour stimuler l’échange et compenser la réduction des temps de rencontre entre les sociétés accompagnées.

ZeBox accueille cinq nouvelles startups

L’incubateur et accélérateur international de startups ZeBox, qui se concentre sur les secteurs des transports et de la logistique ainsi que de l’industrie 4.0, annonce être rejoint par cinq nouvelles sociétés. Twinlify intègre pour huit mois son programme d’accélération marseillais, avec sa solution de jumeaux numériques réalisés à l’aide de l’IoT. Nautic Blue prend part à son programme d’incubation guadeloupéen pour les 12 à 18 prochains mois, avec son concept de base nautique éco-responsable. Enfin, trois jeunes pousses seront incubées à Marseille et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé :

  • ABIM, spécialisée dans les audits de structures immergées et leur modélisation, a développé un système de numérisation 3D et 4D des infrastructures portuaires et structures immergées, en s’appuyant sur la réalité augmentée et l’intelligence artificielle.
  • EyeGauge simplifie le traitement des données des équipements et des machines, notamment dans l’industrie du transport maritime, par la digitalisation. Elle a créé une technologie basée sur de l’IA et appliquée aux caméras qui surveillent la température, la pression ou encore la vitesse des jauges des navires. Ces dernières « lisent » les indicateurs et envoient leurs flux vidéo sur un tableau de bord.
  • Geopallet a développé une palette connectée, modulable, et durable. Par le biais de l’IoT, cette dernière permet aux entreprises de minimiser les coûts d’emballage et les déchets, d’optimiser l’espace ainsi que de réduire les coûts liés à la consommation de carburant.
Par

Arthur Le Denn

30 septembre 2020 / 07H00
mis à jour le 29 septembre 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

Comment bien pitcher sa startup

Business
Par Anne Taffin - 17H00jeudi 08 octobre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge