Maddyness

Avec sa série C de 372 millions de dollars, Ÿnsect veut s’étendre au marché américain

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Avec sa série C de 372 millions de dollars, Ÿnsect veut s’étendre au marché américain

Pepper Pepper Pepper
6393 - on fire  |  
Comments
Par Anne Taffin - 06 octobre 2020 / 14H30

Ÿnsect vient d'annoncer le closing de sa série C. Après un premier tour à 125 millions de dollars (110 millions d'euros) en 2019, elle obtient finalement un financement total de plus de 372 millions de dollars (soit 315 millions d'euros). Son ambition reste la même qu'il y a un an et demi : créer une méga-usine pour s'imposer en France et à l'étranger.

En février dernier, Ÿnsect attirait déjà l’attention des médias avec une levée de fonds de plus de 125 millions de dollars à laquelle s’ajoutait une subvention de 23 millions de dollars. Un an et demi plus tard, la startup spécialisée dans l’élevage d’insectes et la fabrication de farine destinée à nourrir les animaux, annonce le closing effectif de sa série C pour un montant global de 372 millions de dollars (315 millions d’euros). Portée par Astanor Ventures, Upfront Ventures, FootPrint Coalition, Happiness Capital, Supernova Invest et Armat Group, l’opération a également profité de la participation d’un consortium bancaire, constitué de la Caisse des dépôts, du Crédit Agricole Brie Picardie et de la Caisse d’Epargne Hauts-de-France.

Renforcer ses capacités de production et se lancer à l’international

Après une première ferme d’élevage installée dans le Jura en 2015, les fondateurs d’Ÿnsect, Antoine Hubert, Jean-Gabriel Levon, Fabrice Berrot et Alexis Angot, ont rapidement eu envie d’évoluer. Dès 2019, ils annonçaient la construction d’une nouvelle ferme près d’Amiens dont la surface totale devrait atteindre les 40 000 mètres carrés. Cette récente levée permettra d’embaucher plusieurs centaines de collaborateurs·rices mais surtout de finaliser les travaux de sa seconde usine et lancer sa production début 2022. Cette dernière vise la fabrication de 100 000 tonnes d’insectes par an.

A lire aussi

Déjà en commerce en Asie et en Europe, Ÿnsect se voit déjà partir à la conquête du marché nord américain. D’où la volonté d’accueillir parmi ses investisseurs deux fonds basés aux États-Unis, Upfront Ventures et FootPrint Coalition. Un soutien qui s’avère d’autant plus important avec les restrictions émises par le président américain depuis son arrivée à la Maison-Blanche.

Un marché au potentiel énorme

Ÿnsect élève des insectes dans une ferme verticale puis les transforme en farine utilisée comme nourriture animale et engrais. La société offre une réponse à une double problématique : produire davantage de protéines pour répondre à nos besoins et limiter l’impact de l’agriculture sur la planète.  Selon la FAO (Food and Agriculture Organization), la demande en protéine augmentera de 52% entre 2007 et 2030. Or, les techniques utilisées par la startup nécessitent 98% de terre en moins qu’une agriculture classique et produit moins de CO2, deux avantages non négligeables. Pour arriver à ce résultat, Ÿnsect a dû déposer pas moins de 30 brevets, ce qui explique les millions de dollars levés depuis cinq ans par la startup. À ce jour, l’entreprise a déjà signé des contrats d’une valeur globale de 105 millions de dollars (90 millions d’euros) avec des clients tels que Torres (viniculture), Skretting (produits agricoles) ou encore Compo Group (jardinage).

Par

Anne Taffin

06 octobre 2020 / 14H30
mis à jour le 06 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

La faillite de Quibi annonce-t-elle l'éclatement de la bulle tech ?

Finance
Par Geraldine Russell - 10H00lundi 26 octobre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge