Actus#EnBref
7 octobre 2020
Sparring Bear

En bref, les actus de GreenTech Innovation, Virgil et Sparring Bear

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : GreenTech Innovation, Virgil et Sparring Bear.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

Le gouvernement lance le label GreenTech Innovation

Le ministère de la Transition écologique réunit tous les ans les startups et PME engagées dans la GreenTech, agissant ainsi pour davantage de sobriété, moins de gaspillage et le respect de l’environnement. Nouveauté, cette année, la marque GreenTech Innovation vient se substituer à GreenTech Verte. Ce label permettra de distinguer l’excellence des sociétés à fort potentiel économique, porteuses de projets dans le domaine de l’efficacité énergétique ou encore de la protection de la biodiversité, afin de faciliter leur recherche d’investisseurs. Le premier appel à manifestation d’intérêt a été lancé.

Virgil s’allie à la Caisse d’Epargne dans les Hauts-de-France

La FinTech Virgil, à l’origine d’un service d’accompagnement des jeunes actifs durant le parcours d’acquisition de leur premier bien immobilier, noue un partenariat avec la Caisse d’Epargne Hauts-de-France. La banque proposera les formules de co-investissement – pouvant monter jusqu’à 100 000 euros – de la jeune pousse fondée en 2019 à ses clients qui souhaitent accéder à la propriété. Pour rappel, avec ce type d’opérations, Virgil espère atteindre son objectif de 100 transactions par mois d’ici à la fin de l’année 2021.

Sparring Bear rejoint deux programmes d’accompagnement

La startup Sparring Bear a été retenue par les programmes d’accompagnement spécialisé Start Us Up! et Ad’Occ Sport pour les rejoindre. L’objectif de cette sélection : développer la pratique des sports de combat en extérieur, à l’heure où près de 2 clubs de sport sur 3 referment en raison du contexte sanitaire. Lançant sa nouvelle promotion le 13 octobre, le premier programme, d’une durée de six mois, encourage les entreprises à prendre part aux Jeux olympiques de Paris 2024. Le second, d’une durée de quatre mois, soutient le développement des acteurs du sport et du tourisme occitans.

Article écrit par Arthur Le Denn
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER