Maddyness

PME/TPE : des prêts participatifs de l’État accessibles directement en ligne

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

PME/TPE : des prêts participatifs de l’État accessibles directement en ligne

Pepper Pepper Pepper
7494 - on fire  |  
Comments
Par AFP - 13 octobre 2020 / 18H00

Les petites entreprises jusqu'à 50 salariés pourront à compter de jeudi demander des prêts participatifs directement à l'État sur une plateforme numérique, a annoncé le ministère de l'Economie.

Ces prêts, d’un montant le plus souvent compris entre 20 000 et 50 000 euros et dont le remboursement pourra être étalé sur sept ans au maximum, ciblent notamment les entreprises qui se sont vu refuser par leur banque un prêt garanti par l’État, a-t-on indiqué mercredi à Bercy. « Après intervention de la médiation du crédit, ces entreprises peuvent solliciter le Comité départemental d’examen des difficultés des entreprises (Codefi) de leur département qui examinera leur demande et pourra accorder un prêt direct de l’État« , selon un communiqué. Un réponse devrait leur être fournie sous 15 jours.

Les prêts participatifs sont des quasi-fonds propres qui permettent aux entreprises bénéficiaires de renforcer leur capital et n’obèrent pas leur capacité à contracter de nouveaux emprunts par la suite. Mais, à 3,5%, leur taux est supérieur à celui des PGE, dont les coûts seront compris dans une fourchette de 1% à 2,5% au-delà de la période initiale d’un an. Un écart que Bercy justifie en expliquant que le remboursement du prêt participatif est « subordonné » et n’intervient donc, en cas de difficulté, qu’après celui des autres dettes contractées par l’emprunteur. Le montant total de ces prêts participatifs pourra atteindre jusqu’à 100 millions d’euros, pris sur le milliard d’euros de prêts de l’Etat aux entreprises annoncé en avril dernier.

Cette aide, intitulée « prêts exceptionnels » pour les petites entreprises, est distincte du dispositif beaucoup plus important de prêts participatifs qui seront distribués par les banques pour renforcer les fonds propres des PME et des ETI (entreprises de taille intermédiaire), pour un montant total compris entre 10 et 20 milliards d’euros, et dont les contours doivent encore faire l’objet d’arbitrages entre les banques et le gouvernement.

Par

AFP

13 octobre 2020 / 18H00
mis à jour le 14 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

Comment bien pitcher sa startup

Business
Par Anne Taffin - 17H00jeudi 08 octobre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge