Maddyness

SparingVision lève 44,5 millions d’euros pour lutter contre la rétinite pigmentaire

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

SparingVision lève 44,5 millions d’euros pour lutter contre la rétinite pigmentaire

Pepper Pepper Pepper
2682 - trending  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 21 octobre 2020 / 18H41

SparingVision a notamment fait appel au fonds parisien Jeito Capital, qui a levé 200 millions d'euros en début d'année pour financer des projets biotechnologiques.

La biotech française SparingVision a levé 44,5 millions d’euros afin de développer la recherche autour d’un traitement destiné à lutter contre la dégénérescence rétinienne, a-t-elle indiqué ce mercredi dans un communiqué commun avec le fonds d’investissement Jeito Capital. Créée en juin 2016, SparingVision, émanation de l’Institut de la Vision à Paris, a obtenu des financements du fonds français – qui a levé 200 millions d’euros en début d’année – mais aussi de 4BIO Capital, du Pittsburg Medical Center Enterprise et d’Ysios Capital. Les investisseurs historiques Bpifrance et Foundation Fighting Blindness ont aussi remis au pot.

Première étude chez l’homme en 2021

La levée de fonds doit permettre le développement de SPVN06, un traitement développé par SparingVision pour lutter contre la rétinite pigmentaire, une atteinte génétique dégénérative de l’œil qui se caractérise par une perte progressive et graduelle de la vision évoluant vers la cécité. Ces nouveaux investissements permettront de finaliser la production du premier lot clinique du traitement, avec pour objectif le lancement d’une première étude chez l’homme en 2021. SparingVision va aussi étendre ses activités aux États-Unis.

La rétinite pigmentaire est une maladie rétinienne héréditaire touchant deux millions de personnes dans le monde, dont 40 000 en France, et qui peut être provoquée par plus de 60 gènes distincts. « Avec son approche singulière et agnostique de la thérapie génique, SPVN06 pourrait avoir une approche commerciale beaucoup plus large que la plupart des traitements de la rétinite pigmentaire actuellement en développement et sera utilisé comme référence pour construire un portefeuille de traitements économiquement viables dans le domaine de l’ophtalmologie », projette Stéphane Boissel, nouveau CEO de la Biotech dont la nomination a été annoncée à l’occasion de la levée de fonds.

Maddyness avec AFP

Par

Maddyness avec AFP

21 octobre 2020 / 18H41
mis à jour le 22 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

À La Courneuve, un incubateur veut faire passer le périph' aux VC

Business
Par Arthur Le Denn - 17H15mercredi 02 décembre 2020
Next

Miser sur l’investissement corporate : les clés pour bien réussir

Finance
Par Maddyness, avec EDF - 07H00mardi 01 décembre 2020
Next

Quand EDF rencontre PowerUp : le binôme qui fait mouche

Finance
Par Maddyness, avec EDF - 07H00mardi 01 décembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge