Maddyness

Les 6 lauréats des Digital Industry & Infrastructure Awards dévoilés

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Les 6 lauréats des Digital Industry & Infrastructure Awards dévoilés

Pepper Pepper Pepper
4108 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness, avec Atos - 23 octobre 2020 / 18H20

Ce mardi 20 octobre, les 13 finalistes des Digital Industry & Infrastructure Awards se sont affrontés lors de pitchs, dans l’espoir d’accéder à la victoire finale. L’objectif de la compétition : récompenser des startups qui contribuent à la révolution numérique des secteurs de l'industrie. Après délibération du jury, les grands gagnants sont...

Clap de fin pour la deuxième édition des Digital Industry & Infrastructure Awards, un concours organisé par Siemens, Atos et le CEA List. À travers cette initiative, ces trois acteurs souhaitaient contribuer à accélérer le développement de solutions innovantes dans 6 catégories : “Buildings”, “Energy & Utilities”, “Infrastructure & Cities”, “Manufacturing”, “Process”. Cette année, une mention spéciale coup de cœur du jury était également décernée. Autre nouveauté, chaque catégorie était sponsorisée par un grand groupe engagé dans le concours.

Atos, expert en transformation digitale, et Siemens, spécialiste dans le domaine de l’ingénierie et de la digitalisation, ont donc retenu 13 startups pour la finale de cette édition 2020. Cette année, les organisateurs avaient à cœur de récompenser des solutions qui sont au plus proche des besoins des industriels pour favoriser la réalisation des projets élus par la suite. Au-delà de la session de pitch classique pour présenter leur solution, les startups ont donc dû résoudre un cas d’usage proposé par le sponsor de leur catégorie.

(Re)découvrez ci-dessous les lauréats :

Find & Order, lauréat dans la catégorie Buildings

Quelles solutions pour les bâtiments intelligents ? Parrainée par BNP Paribas Real Estate, cette catégorie visait à récompenser une startup qui répond à cette question. C’est Find & Order qui s’est démarquée avec son logiciel de cartographie et de navigation indoor. Cette dernière modélise les bâtiments en 2D, 3D, réalité virtuelle ou augmentée, puis édite des cartes disponibles sur l’ensemble des écrans intégrant la solution (mobile, bornes interactives…). Les utilisateurs accèdent alors à une solution de type « GPS » de qualité.

Positive Energy Ltd, lauréat dans la catégorie Energy & Utilities

Parrainée par Smile, l’association de déploiement des réseaux énergétiques intelligents des régions Bretagne et Pays de la Loire, cette catégorie a récompensé une startup qui permet d’accélérer la transition énergétique. C’est Positive Energy Ltd qui a atteint le podium avec sa solution qui aide les développeurs d’énergies renouvelables à trouver des investisseurs pour leurs projets ou à identifier des opportunités.

Après 3 ans d’existence en Asie, la startup se félicite de pouvoir faire ses premiers pas sur le marché européen et français avec Atos et Siemens.

Panga, lauréat dans la catégorie Infrastructure & Cities

Comment relever les défis des territoires et des infrastructures ? C’est la solution B-NOS, de la startup Panga, qui a su se démarquer au sein de la catégorie Infrastructure & Cities. Il s’agit d’un système d’exploitation et de gestion des bâtiments et infrastructures pour connecter villes intelligentes et citoyens.

Tridimeo, lauréat dans la catégorie Manufacturing

Parrainée par FPT Industrial, cette catégorie récompensait une solution qui optimise et digitalise des sites industriels. Tridimeo arrive à la première place, avec sa solution de vision caméra 3D multispectrale et software permettant un guidage rapide et précis des robots industriels, et une fiabilité du contrôle qualité.

Eco-Adapt, lauréat dans la catégorie Process

Quel nouveau produit ou process pour l’industrie ? Avec Air Liquide comme parrain, c’est la startup Eco-Adapt qui accède au podium, avec sa solution Predict-Adapt. Cette dernière propose un dispositif de maintenance prédictive permettant aux exploitants d’éviter, quelle qu’en soit l’origine, les arrêts imprévus des machines tournantes et leurs coûts associés, qui arrive en tête dans sa catégorie.

DI-ANALYSE SIGNAL, coup de coeur du CEA List 

Enfin, DI-ANALYSE SIGNAL, qui concourrait initialement dans la catégorie Manufacturing, remporte le coup de coeur du CEA List – un institut de recherches sur les systèmes numériques intelligents – avec son dispositif Lesly. Cette solution IA de maintenance prévisionnelle pour l’usine du futur se veut simple et rapide à mettre en oeuvre, opérant en edge computing pour une prédiction des pannes des machines sans rajouter des capteurs, puisque l’automate est la source de donnée.

5 000 € à la clé, et de larges opportunités de visibilité

En atteignant la première place dans leur catégorie, les startups accèdent à une dotation de 5 000 €. Grâce à une intégration au sein du Digital Experience Center de Siemens, un espace collaboratif au service de la transformation digitale de l’industrie, elles vont bénéficier d’une plus grande visibilité auprès de leurs clients. Le groupe assure par ailleurs la scalabilité des startups sélectionnées grâce à ce centre.

Les lauréats vont également pouvoir être présents dans les 15 centres d’innovation d’Atos en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Ces derniers sont des lieux dédiés à l’accompagnement des clients sur des problématiques métiers pour favoriser l’innovation et développer des cas d’usages concrets aux côtés des experts d’Atos, d’entreprises, d’universités, et d’instituts de recherche.

Enfin, les jeunes pousses pourront présenter leur solution dans le showroom Siemens Smart Infrastructure situé à Vélizy-Villacoublay, et seront mises en relation avec des laboratoires experts du domaine au CEA. Pour Le CEA List, c’est une opportunité de s’associer à ce Prix, puisque l’Institut de recherche s’appuie « sur des écosystèmes pour transférer des technologies vers l’industrie« , comme le souligne Frédéric Amblard, Responsable programme Manufacturing du CEA List. Découvrir des startups du secteur répond donc bien à cette problématique.

Pour Doris Birkhofer, Directrice Générale de Siemens Smart Infrastructure France, l’organisation d’un tel concours était importante pour le groupe car “nous jouons un rôle majeur, en tant que grande entreprise, dans le soutien aux jeunes pousses. Par ailleurs, nous sommes convaincus que les meilleures solutions se co-construisent avec nos clients mais aussi avec un écosystème innovant, dont les startups font partie, tout comme nos partenaires, qui parrainent les catégories du challenge”.

Pour Vincent Jauneau, Directeur Général de Siemens Digital Industries France, “il est intéressant de voir ce qui a été fait pour l’industrie depuis la dernière édition il y a 2 ans, notamment à travers le soutien du gouvernement dans la période actuelle. Le maintien de cet événement est très important pour nous car il amène de la richesse à nos solutions, pour proposer des solutions adaptées à nos clients, notamment dans le domaine de l’IoT.”. 

Yannick Tricaud, Directeur Général Europe du Sud de Atos, ajoute qu’”il y a eu une explosion de la production de données au cours de ces dernières années. Leur volume amène des possibilités infinies de création de valeur pour nos clients. Nous avons donc besoin de startups pour accompagner cette création de valeur, et pour imaginer de nouveaux business models, grâce à leur créativité et leur agilité”. Il conclut, “un tel événement est important pour nous, car il nous permet de détecter des solutions prometteuses que nous pourrions ensuite intégrer dans les nôtres”. 

Maddyness, partenaire média de Atos

Par

Maddyness, avec Atos

23 octobre 2020 / 18H20
mis à jour le 26 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

Les 9 erreurs stratégiques du freelance débutant

Entrepreneurs
Par Yéza Lucas - 15H02lundi 16 novembre 2020
Next

50 startups dans lesquelles vous aurez envie de travailler en 2021

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mercredi 18 novembre 2020
Next

Station F a choisi ses startups les plus prometteuses pour 2021

Business
Par Arthur Le Denn - 18H00mercredi 18 novembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge