Actus#MaddyCrowd
24 octobre 2020

L’Atelier Loden lance le manteau français durable et personnalisable

Le jeune créateur Bastien Hullessen à la tête de l'Atelier Loden vient de créer un manteau durable et personnalisable fabriqué à partir de matières naturelles françaises.

L’univers de la mode commence à prendre conscience de son incidence sur la planète. Les créateurs, comme Bastien Hullessen, à la tête de l’Atelier Loden, traduisent leur engagement environnemental dans leur collection. Avec son manteau personnalisable et 100% français, le jeune entrepreneur tente de démocratiser l’accès à une mode respectueuse de la planète valorisant les savoir-faire de notre territoire.

Back to basics

Une collection à la fois minimaliste et déclinable, voici le pari que s’est lancé le jeune créateur. Tombé amoureux des belles pièces grâce à sa mère et sa grand-mère, couturières aguerries, Bastien Hullessen a fait le choix d’une collection intemporelle au style classique qui évoque la tradition. Pour s’assurer de la qualité, l’entrepreneur a fait appel à Hervier Productions, spécialiste de la confection de manteau depuis 120 ans.

Pour limiter sa production tout en offrant un large choix de produits à ses client·e·s, Bastien Hullessen a imaginé trois modèles de base que l’on peut décliner en 216 combinaisons en fonction de la couleur, la longueur des manches, la forme des épaules et du col ou encore la longueur totale de la pièce. Grâce à ces ajustements, les manteaux dessinés conviennent autant aux femmes qu’aux hommes. Petit plus : la poche interne zippée pour protéger son téléphone portable des pickpockets.

Pour ne pas générer de stock et engendrer de gaspillage, seules les pièces commandées seront réalisées.

Des manteaux de qualité 100% français

Afin d’offrir un produit de qualité à ses client·e·s, Bastien Hullessen a choisi une laine dense à l’extérieur, capable de préserver du vent et d’absorber une grande quantité d’eau sans tremper son porteur. Pour la doublure, le créateur n’a pas non plus fait le choix de la facilité en prenant du polyester ou de la viscose mais a préféré prendre du lyocell, une matière fabriquée à partir de pulpe de hêtre, d’eucalyptus et de chênes. Pour peaufiner son art et son idée jusqu’au bout, Bastien Hullessen a choisi des boutons en pierre de lait.

En réduisant ainsi la distance entre ses fournisseurs et le lieu de fabrication et en favorisant le savoir-faire français, le jeune créateur a voulu créer un manteau intemporel et durable qui ne nécessite pas d’être jeté et échangé tous les deux ans. Ce qui explique son prix, 549 euros tout de même dont 64% correspond uniquement à l’achat des matières premières et à la confection. Le reste comprend les frais de marque, c’est-à-dire, la communication, les taxes, le coût du prototypage, les frais Ulule…

Si vous hésitez entre plusieurs modèles, l’Atelier Loden propose de vous faire essayer les manteaux avant votre commande dans son antre, au coeur de Paris.

Pour découvrir le manteau français et le travail de l'Atelier Loden, c'est par ici.