Actus#EnBref
2 novembre 2020
Popchef

En bref, les actus de Popchef, Zack et Mesvoisins.fr

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Popchef, Zack et Mesvoisins.fr.

Popchef et Pyxo s’associent pour des cantines zéro déchet

Popchef, qui développe des solutions numériques – frigos connectés ou livraison de plats – pour la restauration en entreprise, lance une expérimentation avec la startup Pyxo, qui accompagne les acteurs de la restauration dans le cadre de leur transition vers le zéro déchet. Popchef va mettre à l’épreuve les emballages réutilisables ainsi que la technologie de cantine numérique de Pyxo. Au travers de ce partenariat, la jeune pousse entend devenir la première cantine 100 % zéro déchet d’ici à la fin de l’année 2020. Ces actions seront complétées par la rapide mise en place de consignes sur les divers sites dont elle assure la gestion. Pour rappel, le secteur de la restauration rapide génère à lui seul plus de 180 000 tonnes de déchets d’emballages et 60 000 tonnes de déchets alimentaires par an en France.

Zack donne une seconde vie aux produits électroniques

Avec quelque 53,6 millions de tonnes produites l’an dernier, les équipements électriques et électroniques (EEE) représentent la première source de déchets au monde selon un rapport de l’Organisation des nations unies (ONU). En France, on estime entre 14 et 24 kg le nombre de ces déchets par an et par habitant. Pour éradiquer ce gaspillage et offrir une seconde vie aux appareils électroniques des Français, la startup Zack lance une version optimisée de son service permettant de revendre, réparer, donner à des associations ou recycler ses appareils. Sa plateforme permet désormais de lister ceux dont les utilisateurs veulent se séparer afin qu’ils soient collectés à domicile, puis expertisés en vue de leur tri par Ateliers Sans Frontières.

Mesvoisins.fr désigne des « délégués Covid »

Les membres du réseau de proximité Mesvoisins.fr se mobilisent de nouveau en mettant l’accent sur l’entraide face à l’isolement, la précarité et la santé psychologique suite au reconfinement de la population dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Une dizaine d’utilisateurs volontaires se sont ainsi vus désigner « délégués Covid » par la plateforme, qui avait enregistré deux fois plus d’inscriptions ainsi qu’un triplement de son activité lors du confinement du début d’année 2020. Dans l’espoir de limiter « l’impact psychologique de la crise », l’entreprise propose à ces délégués d’agir en :

  • discutant au téléphone (être une oreille attentive et bienveillante pour les personnes, isolées ou non, qui souhaitent parler) ;
  • faisant les courses pour les personnes à risque ou testées positives :
  • informant sur les mesures locales, prises par les autorités de la ville ;
  • relayant les annonces des petits commerçants en difficulté ;
  • venant en aide aux personnes en précarité via la collection de denrées ;
  • proposant des apéros virtuels ou des jeux en ligne ;
  • partageant des recettes d’hiver et des astuces brico-déco.