Actus#energie
Temps de lecture : 01'51''
30 janvier 2021
Crédit : SmartGreenCharge

SmartGreenCharge, un chargeur intelligent et écologique pour voiture électrique

À l'heure où la bataille de l'électrique bat son plein, deux ingénieurs lancent une campagne de crowdfunding pour financer l'installation d'une station de recharge écologique.

En 2020, les ventes de voitures électriques ont franchi la barre symboliques des 110 000 immatriculations dont 20 000 sur le seul mois de décembre. Mais les freins restent encore nombreux pour que ce type de véhicule devienne la norme. Parmi les enjeux à adresser, reste celui de la charge, non pas à domicile mais lors de nos déplacements. Hervé Mathiasin, expert en énergies renouvelables et micro-réseaux, et Georges Audras, ont développé une station de recharge utilisant une énergie propre et locale pour recharger les batteries, la SmartGreenCharge.

Une énergie locale et verte

La station SmartGreenCharge est destinée aux lieux qui accueillent du public comme les cinémas, les centres commerciaux ou les parcs d’attraction et qui souhaitent offrir à leurs client·e·s une solution pour recharger leurs véhicules. La solution repose sur l’association de plusieurs technologies : des panneaux solaires intégrés sur le toit du bâtiment hôte, une éolienne de 11mètres ainsi qu’une batterie de stockage et, évidemment, les chargeurs. Ces derniers sont universels pour être adaptés à toutes les voitures, même les Tesla en charge rapide afin de répondre à la demande de chaque territoire.

Les voitures sont ainsi chargées à partir d’une énergie peu émettrice de CO2 et surtout locale. Les excédents sont revendus à un tarif préférentiel au bâtiment qui accueille les panneaux solaires. En cas d’ensoleillement ou de vents insuffisants, la batterie de stockage se recharge sur le réseau, la nuit, en heures creuses.

Une solution facile à mettre en place

Cette station est également évolutive. Grâce à une ou plusieurs ombrières, les capacités solaires peuvent rapidement être décuplées. Ce dispositif est simple à monter et ne nécessite que 12 à 18 semaines pour être mis en place car aucun raccordement spécifique n’est à déployer et l’éolienne ne nécessite pas de permis de construire.

Le business model de la solution s’appuie sur trois sortes de revenue : la recharge des véhicules (voiture, vélo, scooter), la revente d’énergie à l’entreprise hôte et de la publicité. En effet, l’éolienne est entourée d’un ensemble de panneaux solaires et d’écrans à LED capables de diffuser des spots publicitaires.

Pour réussir à convaincre des investisseurs de les soutenir, Hervé Mathiasin et Georges Audras ont lancé une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank. Elle permettra de financer un premier prototype qui devrait être installé dans l’Est de la France suivi, si les fonds le permettent, de 36 autres stations sur tout le territoire.

Pour découvrir ou soutenir ce projet, cliquez ici.