Actus#e-commerce
Temps de lecture : 02'36''
15 février 2021
Lengow

La startup nantaise Lengow rachetée par un fonds américain

Le fonds américain Marlin Equity Partners a pris une participation majoritaire au capital de la startup Lengow, spécialiste de l’e-commerce dont la solution aide ses clients à optimiser la visibilité de leurs produits en ligne. Son objectif est d’accompagner son internationalisation alors que la demande des consommateurs explose avec la pandémie de Covid-19.

Lengow passe sous pavillon américain. Le fonds américain Marlin Equity Partners annonce avoir pris une participation majoritaire dans la startup nantaise, experte de l’automatisation dans le domaine de l’e-commerce – le montant de l’opération n’a, à cette heure, pas été divulgué. L’objectif affiché par les deux parties est d’« accélérer la croissance de la société en France et à l’international ». Co-fondée en 2009 par Mickael Froger et Jérémie Peiro, cette dernière affirme d’ores et déjà s’adresser à « une clientèle diversifiée de marques et de distributeurs européens dans les secteurs de la mode, du luxe, du sport, de la maison et de l’électronique » . Un succès qu’elle doit, entre autres, à l’accompagnement de Kima Ventures. La startup figurait ainsi, dès 2010, parmi les premières à s’octroyer le soutien du véhicule d’investissement créé par Xavier Niel et Jérémie Berrebi.

S’adjoindre le soutien d’un poids lourd

La solution de Lengow — 130 salarié·e·s — permet aux entreprises clientes de « rationaliser » leur stratégie en matière d’e-commerce. Dans les faits, elle optimise la visibilité produits de ces dernières à travers 1 600 canaux de diffusion – dont les places de marché, comparateurs de prix, réseaux sociaux, plateformes d’affiliation, etc. « Nous offrons la strate d’intégration la plus profonde et la plus souple d’Europe, ainsi que la couverture géographique la plus large du marché. Ce sont deux éléments essentiels pour que les marques et distributeurs puissent répondre avec succès au nombre croissant de consommateurs e-commerce » , juge ainsi Mickael Froger, co-fondateur et président-directeur général de Lengow, soulignant que 4 600 commerçants (Fnac, Panini, L’Oréal, Nespresso ou Intersport) utilisent son offre pour indexer 870 milliards de produits chaque année.

Le dirigeant de la jeune pousse a d’ailleurs indiqué aux Echos que son « intuition de départ était que le catalogue produits serait l’or noir pour les e-commerçants, car c’est ce qui les aide à faire de la croissance » . Lengow veut capitaliser sur l’expérience de Marlin Equity Partners en matière d’« accélération et de valorisation d’entreprises de logiciels à forte croissance » (Bazaarvoice ou Talkwalker, par exemple). Roland Pezzuto, directeur du fonds, avance que les bases requises sont en place. « La solution est accessible, polyvalente et facile à utiliser. Elle connaît une accélération significative sous l’impulsion de vents favorables dans le domaine de l’e-commerce et du marketing digital » , assure-t-il dans un communiqué, voulant « tirer parti des ressources opérationnelles et financières [de Marlin Equity Partners] pour soutenir la trajectoire de croissance de Lengow et son expansion internationale ».

Pour rappel, Marlin Equity Partners avait pris une participation minoritaire au capital d’une autre entreprise tricolore en août 2020. Il s’agit de l’Orléanais Pentalog, qui édite depuis la fin des années 90 un écosystème de services numériques destiné aussi bien aux startups qu’aux grands comptes – articulés autour de l’ingénierie informatique, du recrutement IT, du conseil en stratégie numérique ainsi que du financement. Le fonds a ouvert un bureau à Paris en septembre 2020 et devrait notamment aider Lengow à mettre la main sur des entreprises faisant état d’activités complémentaires. De quoi consolider et prendre l’ascendant sur un marché prometteur, qui devrait sortir renforcé de la crise liée au Covid-19 du fait des nouvelles habitudes de consommation.