Portfolio#mobilité
Temps de lecture : 01'51''
6 mars 2021

L’appli Bon voyage calcule l’empreinte carbone de vos escapades

Pour nous aider à voyager de manière plus responsable, quand la situation sanitaire nous permettra de le faire plus facilement, l'application Bon voyage calcule le coût, le temps et les émissions de carbone d'un voyage en fonction du mode de transport choisi : avion, bus, train, voiture.

Saviez-vous qu’un vol Paris-New York génère presque une tonne de CO2 par passager ? Ce qui correspond aux émissions annuelles d’un Français pour le chauffage de son domicile. Si l’aviation nous permet de découvrir des lieux incroyables à l’autre bout du monde plus rapidement et plus facilement, le secteur du tourisme s’interroge aussi sur son impact environnemental. Le flygskam, c’est-à-dire, la honte de prendre l’avion en suédois et le développement du slow tourisme, consistant à limiter son empreinte carbone, en sont la preuve. C’est sur ce prisme que se sont lancés Baptiste Sola, Hélène Binet, Benjamin Tournant, Mathilde et Félix Tournoux, Pierre-Yves Gillier, Audrey Blanchard et Mehdi Chtira., avec leur application, Bon voyage.

 

Développée bénévolement, l’application va calculer, en fonction du voyage à effectuer, les prix, le temps et l’empreinte carbone des différents modes de transport à notre disposition : voiture, train, avion, vélo, bus. L’ambition est claire : nous permettre de choisir, en toute conscience, le meilleur ratio environnement / temps / coût en fonction de nos attentes.

Fédérer une communauté

Plusieurs passionnés se sont lancés dans le slow tourisme comme Ferdinand Martinet et Thibaut Labey, les fondateurs de Chilowé qui proposent des micro-aventures en France, le temps d’une journée, d’un week-end ou d’une semaine. Ces escapades sont l’occasion de (re)découvrir la nature près de chez soi aussi mais aussi des spécialités régionales ou encore des monuments historiques. Ainsi, comme Chilowé, Bon voyage mise sur la communauté pour faire grandir et enrichir son projet. En plus d’un calculateur de voyage, un blog et un forum seront mis en place pour que chacun puisse partager ses bons plans et les bonnes expériences qu’il a vécu.

Si le projet est développé bénévolement, les fondateurs cherchent aujourd’hui des fonds pour permettre à l’application de voir définitivement le jour. Grâce à leur campagne de crowdfunding, en cours sur KissKissBankBank, ils espèrent récolter au moins 6 500 euros afin de financer l’accès aux données des plateformes de transport, le design, la communication, l’hébergement du site et les contreparties. Les premiers bêta-testeurs pourront découvrir l’application au printemps 2021.

Pour soutenir le projet Bon voyage, c'est par ici !