Portfolio#MaddyPitch
Temps de lecture : 01'52''
9 mars 2021

Xenia connecte jeunes et seniors pour lutter contre la solitude

Née au printemps 2020, la plateforme Xenia favorise la cohabitation intergénérationnelle. Elle permet aux étudiants de trouver un loyer abordable chez un senior, contre une présence et des services rendus.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Xenia connecte jeunes et seniors pour lutter contre la solitude
00:00 - 00:00
00:00

Vivre dans un 110 mètres carrés à Paris pour 212 euros par mois? C’est possible avec Xenia. En effet, cette plateforme de cohabitation intergénérationnelle permet aux seniors d’accueillir des jeunes chez eux pour un loyer abordable, en échange de moments passés ensemble et de quelques services rendus. L’objectif est de retarder le départ en maison de retraite, d’améliorer le quotidien des seniors, tout en permettant aux étudiant·e·s, très fortement touché·e·s par la précarité en temps de crise sanitaire, de trouver un logement à bas prix.

Pour les -30 ans et les + 65 ans

Pour connecter ces générations et faire matcher les différents profils, la solution propose aux jeunes et aux seniors de remplir un questionnaire avec leurs centres d’intérêts et parcours. Ensuite, le site leur propose différents profils qui partagent ces points communs, soit à travers les études pratiquées, soit par les hobbies de chaque utilisateur·rice. Un moyen de créer de synergies et de favoriser l’entente des nouveaux duos formés.

Créée en juin 2020, cette initiative se propose de lutter contre l’isolement des personnes âgées, mais aussi des jeunes. En effet, selon l’enquête menée en juin dernier par l’Observatoire de la vie étudiante, 66% des étudiant·e·s retourné·e·s vivre dans leur entourage familial depuis l’interdiction des cours en présentiel ont déménagé par crainte de l’isolement. Ces derniers ont été souvent confinés dans une petite chambre étudiante ou un studio. « Les jeunes sont déjà trop souvent confrontés à des difficultés financières, en raison des coûts des logements, explique Céline Amaury, fondatrice de Xenia. La période que nous traversons ajoute une réelle souffrance aux jeunes, et certains sont dans un état de détresse psychologique qui ne peut être ignoré » , poursuit l’entrepreneuse, qui a trouvé l’idée de la plateforme en peinant à chercher un appartement à prix correct pour son fils, étudiant à Lille. 

Ouverte aux moins de 30 ans et aux plus de 65 ans, la plateforme a commencé par des offres en Île-de-France et à Bordeaux, mais se lance maintenant un peu partout en France. La startup se rémunère en ajoutant au loyer du jeune des frais de fonctionnement et en facturant le dossier de constitution de la cohabitation – contrat, assurance – à la personne âgée. Elle a déjà formé 40 duos de jeunes et seniors, centralise 100 annonces de logements sur son site et ambitionne de créer 700 duos pour la rentrée de septembre 2021.

Article écrit par Heloïse Pons
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Xenia connecte jeunes et seniors pour lutter contre la solitude
00:00 - 00:00
00:00