Portfolio#e-commerce
21 avril 2021
épicerie ligne bio
Crédit : Erik Dungan

6 épiceries en ligne pour manger bio ou français

L'alimentation a toujours eu une place d'honneur dans le quotidien des Français·es. Mais la pandémie semble avoir accéléré un phénomène latent : l'envie d'améliorer le contenu de son assiette avec des produits bio, locaux ou fabriqués en France. Ce que proposent les six plateformes suivantes.

La Belle Vie

Fromages affinés, fruits et légumes de primeur, pains artisanaux, viande maturée… La place de marché La Belle Vie compte 13 000 références et affirme rencontrer tous les fournisseurs et producteurs présents sur sa plateforme. Elle se donne aussi comme principe d’être transparente quant à la traçabilité des produits avec ses utilisateur·rice·s. Offrant aussi une gamme bio de 3 000 produits et un service de traiteur, ce service livre en trois heures dans Paris et la petite couronne et en cinq heures maximum en Île-de-France, sept jours sur sept, de 9h à 22h30. Créée en 2015, la marketplace déclare déjà livrer 10 000 foyers par semaine.


Découvrir la Belle vie 

Omie & Cie

Créée en 2021 par Christian Jorge, aussi à l’origine de Vestiaire Collective, site de vente d’articles de luxe de seconde main, Omie & Cie cherche à s’imposer dans le domaine de l’alimentation durable. Cette marketplace propose des produits alimentaires de base entièrement conçus en circuit court. L’ambition du dirigeant de la startup est de sortir un service « à l’intersection de Yuka et de C’est qui le patron«  , qui proposent respectivement une application permettant d’obtenir les informations nutritionnelles de produits et une marque de denrées alimentaires pensée par les consommateurs eux-mêmes.

Les client·e·s d’Omie & Cie sélectionnent les articles qui les intéressent parmi 115 références « maison » et sont livré·e·s dans le cadre d’une tournée réalisée par des livreur·euse·s, pour limiter les chassés-croisés et les émissions de CO2. Sur l’application mobile, un graphique permet au consommateur de « savoir qui gagne quoi » – quel pourcentage du prix d’achat revient au producteur, au transformateur et à la startup. Un autre permet de prendre connaissance de la composition du produit, dans un niveau de granularité allant « au-delà de ce qui est imposé par la réglementation » , souligne Christian Jorge.


Découvrir Omie & Cie

Koriandre

Si elle propose aussi des cours pour les amateurs de cuisine, Koriandre est avant tout une marketplace dédiée à la vente et à la livraison de pâtisseries 100 % artisanales, faites maison et à partir de matières premières de qualité. Lancée courant 2020, la plateforme compte un réseau de plus de 50 artisans pâtissiers répartis en Île-de-France et a séduit près de 600 clients becs sucrés. Une demande spéciale ? Il suffit de remplir un formulaire en ligne auxquels répondront les différent·e·s professionnel·le·s, et vous n’aurez plus qu’à choisir parmi les propositions reçues.


Découvrir Koriande

Greenweez

Fondée en 2008 par Romain Roy, Greenweez était au départ un site vendant des ampoules à led et des panneaux solaires. Deux ans après son lancement, elle opère un virage en se lançant dans l’alimentation bio. Son succès se confirme, l’entreprise élargit le panel de produits qu’elle vend : épicerie, frais, hygiène, jouets…Elle tape dans l’oeil de Carrefour et passe sous son giron en 2020.
Découvrir Greenweez

La Fourche

En 2018, Lucas Lefebvre, Nathan Labat et Boris Meuton fondent La Fourche, une épicerie en ligne bio avec pour objectif de rendre le bio accessible à tous – en proposant plus de 3 000 produits de 25 à 50 % moins cher que dans le commerce – tout en rémunérant justement les producteur·rice·s. Pour mener à bien cette mission, les trois associés imaginent un modèle basé sur une adhésion annuelle. En moyenne, les adhérent·e·s économiseraient 250 euros par an. Pour une adhésion à 69,90 euros, une adhésion est offerte à un foyer dans le besoin. Un essai gratuit de trente jours est proposé pour tester le concept. Les livraisons sont effectuées en point relais.


Découvrir la Fourche

Aurore Market

Vincent Cotten, Roman Régis, Hicham Aissou et Thomas Limbert s’inspirent du site américain Thrive Market pour lancer Aurore Market en 2018. Leur promesse : en échange d’une adhésion annuelle de 60 euros, les client·e·s bénéficient de réductions allant de 25 à 50 % sur les produits vendus en ligne par rapport à ceux du commerce. L’enseigne propose également les produits de la marque « C’est qui le patron ».


Découvrir Aurore Market

 

La liste présentée ci-dessus n’est pas exhaustive.