Actus#autre
Temps de lecture : 03'32''
24 juin 2021
ERP Cloud outil

L’ERP Cloud, un outil pour faciliter le travail collaboratif au sein de l’entreprise de demain

78% des collaborateurs français plébiscitent un modèle du travail hybride, incluant en moyenne deux jours de télétravail. Une réorganisation qui bouleverse les modes de fonctionnement et rend la collaboration plus complexe entre les équipes à distance et celles sur site. Pour autant, le travail collaboratif constitue un pilier de performance fondamental. À quoi doit ressembler la plateforme de gestion collaborative au sein de l’entreprise du futur ?

Une interface pensée pour les collaborateurs et collaboratrices

À l’image de l’expérience client pour les marques, l’expérience collaborateur est aujourd’hui un moteur d’efficacité. La collaboration doit passer par une interface ergonomique inspirée du web et pensée pour le plus grand nombre. C’est toute la différence avec les anciens systèmes de gestion ciblés par métier et peu accessibles aux utilisatrices et utilisateurs non-experts. « Cette dimension de personnalisation est indispensable à la prise en main, à l’adoption et à la satisfaction des utilisateurs, précise Norbert Jamet, Product Marketing Manager ERP Enterprises de Cegid. La démocratisation de l’accès des outils collaboratifs à une large communauté d’utilisateurs implique nécessairement une navigation fluide et intuitive, ne nécessitant aucune formation. » 

Cette logique de collaboration repose sur la transposition, au sein d’une application centrale, de la multitude de collaborations métiers réalisées au quotidien en entreprise. Une fois la solution ouverte au plus grand nombre, il est alors possible d’organiser les collaborations au sein des workflows et fluidifier l’ensemble des actions et interactions. 

Une solution également accessible partout et tout le temps

L’accessibilité est une clé de la collaboration. Une solution cloud native, accessible depuis n’importe quel support et n’importe quel lieu avec une simple connexion, peut ainsi répondre aux besoins propres à chaque profil. « Le cloud est ici un véritable marqueur de différenciation, poursuit Brice Avat, Go to Market Manager Enterprises de Cegid. Que vous soyez contrôleur de gestion, commercial ou chef de projet marketing digital, vous n’avez pas les mêmes besoins d’accessibilité mais vous pouvez tous accéder à la même solution et aux mêmes fonctionnalités que vous soyez au bureau, à domicile ou même en situation de mobilité. En mars 2020, tous nos effectifs ont pu ainsi basculer en télétravail en trois jours à peine. »

En 2019, deux organisations sur trois (64 %) avaient déjà adopté le SaaS ou envisageaient de migrer leur ERP dans le cloud. Avec la démocratisation du télétravail, ce qui apparaissait comme une option est devenu indispensable. 

Un système ouvert à des collaborations étendues

Travail à distance, flex office, coworking… L’entreprise s’étend désormais hors les murs et s’ouvre de plus en plus à son écosystème extérieur. La France compte aujourd’hui plus de 3,6 millions de travailleuses et travailleurs indépendants (auto-entrepreneurs, micro-entreprises, professions libérales…). C’est pourquoi elle doit repenser sa collaboration via un portail accessible à tous, y compris aux collaboratrices et collaborateurs externes : clients, fournisseurs, partenaires, prestataires, freelances, sous-traitants, etc. 

« Les entreprises ont tout intérêt à les intégrer dans leur stratégie de collaboration en leur ouvrant des accès circonstanciés vers un portail client par exemple, précise Norbert Jamet, Product Marketing Manager ERP Enterprises. L’idée est de leur permettre d’accéder à l’ensemble des données échangées avec leurs interlocuteurs dans l’entreprise, mais aussi de les rendre autonomes dans la gestion de leurs commandes, le suivi de leurs demandes via un outil de ticketing, l’envoi de leurs factures…  » La clé pour une collaboration sans freins.

Un modèle d’abonnement vertueux 

Dernier pilier facilitant la collaboration entre salariés et salariées : un modèle économique adapté à toutes les structures, quelle que soit leur taille. Au sein d’une entreprise en croissance, les dirigeants sont dans une prise de risque permanente, notamment lors de nouvelles embauches. Là où une solution dite « classique » sanctionnerait financièrement l’ajout d’un nouvel utilisateur, un modèle tarifaire qui encourage les collaborateurs et en support de la croissance des organisations via une logique de tarification qui repose sur un nombre illimité d’utilisateurs permet au contraire de faire de la collaboration un vrai moteur de développement.

« C’est sur cette philosophie que nous avons pensé notre plateforme de gestion, explique Brice Avat, Go to Market Manager Enterprises. Cegid XRP Flex permet de favoriser les échanges et de développer l’intelligence collective grâce notamment à son modèle de pricing qui ne limite pas le nombre d’utilisateurs. Nous avons bougé les lignes pour valoriser la solution et placer la métrique de quantification sur le nombre de factures traitées à l’année par exemple. C’est de cette manière que l’on pourra vraiment ouvrir l’accès à l’information sans brider le collaboratif pour des raisons de coûts d’utilisation. »

Dès lors, les dirigeantes et dirigeants peuvent se concentrer pleinement sur leur métier, à savoir développer leur business, sans se soucier des coûts associés à leur solution de gestion. Un modèle vertueux qui ancrerait l’entreprise dans une collaboration « no limit » , synonyme de perspectives, elles aussi, illimitées.

Maddyness, partenaire média de Cegid